Chine : prison à vie pour l'ex-ministre des Chemins de fer

le
0
Surnommé «Monsieur 4%» en raison des pots-de-vin qu'il touchait, Liu Zhijun a été lourdement condamné pour corruption.

Bien loin du ministre flambeur aux multiples maîtresses, ce sont des images d'un petit homme amaigri aux cheveux rares, impassible au prononcé de sa condamnation, qu'a diffusées la télévision d'État chinoise lundi. Liu Zhijun a de quoi être sonné: le «tribunal populaire intermédiaire numéro 2 de Pékin» vient de le condamner à la peine de mort avec sursis pour corruption, une sanction généralement commuée en prison à vie. La privation de ses droits politiques et la confiscation de tous ses biens et avoirs ont également été ordonnées, finissant de mettre à terre l'ancien haut cadre communiste. Pour le premier grand procès de l'ère Xi Jinping, le verdict se voulait une preuve de la détermination du président à lutter contre la corruption qui gangrène le pays.

Ancien patron du puissant ministère des Chemins de fer chinois, Liu Zhijun avait é...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant