Chine : partie de cache-cache entre Zhang Yimou et le planning familial

le
0
Zhang Yimou, ici en avril 2013.
Zhang Yimou, ici en avril 2013.

Mais où est donc Zhang Yimou ? C'est la question qui taraude la commission du planning familial de Wuxi, ville du sud-est de la Chine, où le célèbre réalisateur chinois de 62 ans est accusé d'avoir sérieusement violé la politique de l'enfant unique. Voilà plusieurs mois en effet que les autorités locales traquent le cinéaste et sa descendance. Selon des informations (non confirmées par l'intéressé) du Quotidien du peuple, le journal du Parti communiste chinois (PCC), Zhang Yimou serait le père de sept enfants, conçus avec quatre épouses différentes. Un affront direct au contrôle des naissances, pourtant réformé il y a juste une semaine et qui pourrait valoir au metteur en scène du Secret des poignards volants une amende de 160 millions de yuans, soit 20 millions d'euros. Encore faudrait-il que les enquêteurs le localisent pour établir la véracité de ces rumeurs qui courent sur le Web chinois depuis le mois de mai. Or, jusqu'à présent, les officiels sur place ont fait chou blanc. Ce mercredi, l'agence de presse officielle Chine nouvelle (Xinhua) a rapporté que le réalisateur d'Épouses et Concubines demeurait introuvable. Les autorités "ont fait tout leur possible pour contacter Zhang Yimou et Chen Ting (son épouse actuelle, NDLR) et ont même envoyé une équipe à Pékin pour le trouver, mais cela n'a donné lieu à aucun résultat", a précisé Xinhua. Selon le média d'État, des douzaines de lettres ont été...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant