Chine-Manifestation contre les réductions de postes dans l'armée

le
0
    PÉKIN, 11 octobre (Reuters) - Plusieurs centaines de 
militaires en treillis ont manifesté mardi à Pékin pour 
protester contre la suppression de leurs postes tandis que la 
police bloquait les rues près d'un bâtiment important de la 
défense. 
    L'armée chinoise, la plus importante du monde, est en phase 
de réorganisation et de modernisation. Le gouvernement a prévu 
de supprimer 300.000 postes, les priorités d'investissement 
étant réorientées vers l'armement de haute technologie pour la 
marine et l'armée de l'air. 
    Mardi, l'avenue Chang'an, la principale artère de Pékin, 
était bloquée par les policiers pour dissimuler à la presse le 
nombre important des manifestants qui s'étaient rassemblés 
devant le Bayi, un bâtiment militaire où le ministre de la 
Défense avait prévu de se rendre pour un banquet. 
    Malgré un strict contrôle du Parti communiste, plusieurs 
milliers de manifestations ont lieu chaque année en Chine, pour 
protester contre la corruption, la pollution ou encore les 
saisies foncières illégales. 
    "Nos droits (...) à être transférés d'un poste militaire à 
un travail civil approprié ont été violés", lisait-on sur une 
des banderoles des manifestants. 
    Les journalistes de Reuters n'ont pu accéder au site de la 
manifestation mais les cris et les slogans scandés par les 
manifestants se faisaient clairement entendre malgré le bruit du 
trafic. Le ministère de la Défense n'a pas répondu aux questions 
envoyées par courriel. 
 
 (Natalie Thomas, Thomas Peter et Paul Carsten; Danielle Rouquié 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant