Chine : Liu Xiaobo, dissident et prix Nobel de la paix 2010, est mort

le , mis à jour à 16:44
0

Le dissident chinois Liu Xiaobo est mort jeudi à l'âge de 61 ans, ont annoncé les autorités de la province du Liaoning, où le prix Nobel de la paix 2010 était hospitalisé pour un cancer du foie en phase terminale.

Liu Xiaobo avait auparavant été détenu pendant plus de huit ans pour «subversion». Il est le premier prix Nobel de la paix à mourir privé de liberté depuis le pacifiste allemand Carl von Ossietzky, décédé en 1938 dans un hôpital alors qu'il était détenu par les nazis.

Ancienne figure de proue du mouvement démocratique de Tiananmen en 1989, bête noire du régime communiste, l'écrivain et professeur de littérature avait bénéficié d'une mise en liberté conditionnelle après le diagnostic en mai d'un cancer du foie en phase terminale.

 

La nouvelle de son hospitalisation n'avait été annoncée que fin juin. Plusieurs organisations de défense des droits de l'homme et des proches de Liu Xiaobo avaient alors reproché à Pékin d'avoir attendu que son état de santé empire avant de lui permettre de sortir de prison, mais les autorités avaient affirmé qu'il était soigné par des cancérologues réputés.

Pékin voulait détenir l'opposant politique «jusqu'à la mort»

Le dissident avait fait savoir qu'il souhaitait suivre un traitement à l'étranger, un appel relayé par la communauté internationale mais rejeté par Pékin qui y voyait une ingérence dans ses affaires intérieures. L'hôpital de Shenyang avait assuré début juillet qu'un tel déplacement aurait été «dangereux» vu son état. Mais deux médecins occidentaux, un Allemand et un Américain appelés à son chevet, avaient contredit les autorités médicales chinoises, jugeant possible de transférer le malade au plus vite à l'étranger.

Ye Du, un dissident proche de la famille de Liu Xiaobo, avait expliqué que Pékin voulait détenir l'opposant politique «jusqu'à la mort». Hors de Chine, Liu Xiaobo «pourrait s'exprimer ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant