Chine : les plus hautes tours du monde vivier d'hôtels de luxe

le
0
La Shanghai Tower de 632 mètres a pour voisin le Shanghai World Financial Center de 492 mètres. AFP PHOTO
La Shanghai Tower de 632 mètres a pour voisin le Shanghai World Financial Center de 492 mètres. AFP PHOTO

(Relaxnews) - La Chine voit grand et haut. La République populaire multiplie les constructions de tours dépassant les 500 mètres de haut renfermant appartements, bureaux, centres commerciaux et hôtels de luxe. Avec ses 632 mètres, la Shanghai Tower - dont les travaux se sont terminés début août - devient la plus haute tour d'Asie et doit accueillir courant 2015 un hôtel haut de gamme. Tour d'horizon des projets extraordinaires à venir au sein de l'Empire du Milieu.

En Chine, la mode est aux gratte-ciel. La plus haute tour d'Asie - 632 mètres - vient d'ailleurs de voir le jour à Shanghai après quatre ans de travaux. La bâtisse doit ouvrir ses portes au public en 2015. Sans surprise, l'édifice devrait accueillir des bureaux. Mais pas uniquement. En effet, un centre commercial ainsi que l'hôtel le plus haut du monde seront aussi abrités entre ces murs.

Les 258 chambres du Jin Jiang défileront du 84e au 110e étage de ce bulding qui en compte 121. Malgré ces performances, la Shanghai Tower n'a pas réussi à détrôner la tour Burj Khalifa à Dubaï, qui reste pour l'heure la plus haute du monde.

Cette dernière comprend aussi un établissement haut de gamme en son sein : le premier Armani Hotel au design signé Giorgio Armani lui-même. Ici, on joue la carte du luxe sans compromis. Les occupants des 160 chambres et suites ont huit restaurants à disposition, une boutique présentant des articles exclusifs de la marque Armani, un spa de plus de 1.000 m²...

La Chine en chantier

De retour en Chine, c'est la ville de Wuhan qui fait parler d'elle avec le Greenland Center de 606 mètres de haut (119 étages). Le chantier, débuté en 2012, doit s'achever en 2017. La tour est destinée à accueillir 186 appartements ainsi qu'un hôtel 5 étoiles de 292 chambres réparties sur près de 4.200 m².

La livraison du Goldin Finance 117, à Tianjin, est prévue quant à elle en 2016. Le bulding de 597 mètres situé dans le quartier des affaires dispose lui aussi d'un hôtel 5 étoiles. 350 chambres et suites de luxe s'apprêtent à recevoir une clientèle fortunée.

Quant aux travaux de la CTF Tianjin Tower de 530 mètres qu'on appelle aussi Chow Tai Fook Binhai Center, ils doivent également prendre fin en 2016. Un hôtel prestigieux s'apprête à y ouvrir ses portes, tout comme à Guangzhou, au Chow Tai Fook Centre, qui culmine à 530 mètres (111 étages).

La Chine n'est pas la seule dans cette course à la démesure. À Séoul, on attend pour 2015 la Lotte World Tower de 555 mètres composée en partie de bureaux et d'un hôtel luxueux de 260 chambres autour des 80e et 100e étages. Le grand public sera convié à monter jusqu'aux 120e et 123e paliers pour y contempler une vue exceptionnelle de la ville.

ab/ls

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant