Chine-Les commandes à l'exportation en fort repli en février

le
0

PEKIN, 25 février (Reuters) - L'activité dans le secteur manufacturier chinois a atteint en février un plus haut de quatre mois mais les commandes à l'exportation ont connu leur plus fort repli depuis 20 mois. L'indice PMI des directeurs d'achat HSBC/Markit est ressorti à 50,1 en première estimation, soit juste au-dessus de la barre de 50 qui sépare la contraction de la croissance. Les économistes interrogés par Reuters attendaient une première estimation à 49,5, soit en légère baisse par rapport à l'indice définitif de 49,7 pour le mois de janvier. Même si l'activité a légèrement repris, l'enquête suggère que l'industrie chinoise souffre toujours de la faiblesse de la demande étrangère et de l'augmentation des pressions déflationnistes. Le sous-indice des nouvelles commandes à l'exportation a en effet perdu trois points par rapport au mois de janvier, à 47,1, soit sa plus forte contraction depuis juin 2013. "Il est probable que l'activité économique va demeurer hésitante avec une demande extérieure incertaine", a commenté Qu Hongbin, économiste en chef de HSBC en Chine. "Nous pensons que de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire sont nécessaires pour soutenir la croissance", a-t-il ajouté. La Chine a enregistré en 2014 sa croissance la plus faible depuis 24 ans, le tassement du marché immobilier ayant grevé la demande, et risque de faire encore moins bien cette année. Ce contexte, auquel il faut ajouter une surcapacité industrielle et le ralentissement des investissement, pourrait conduire les autorités monétaires à prendre de nouvelles mesures de soutien à l'économie après avoir baissé les taux d'intérêt en novembre, pour la première fois depuis plus de deux ans. Le produit intérieur brut de la Chine a progressé de 7,4% l'an dernier. Les économistes s'attendent à une croissance de 7% cette année. Les indicateurs chinois en temps réel ECONCN (Koh Gui Qing; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant