Chine : les cadavres de porcs se ramassent à la pelle

le
0
Dans les eaux du fleuve qui traverse Shanghaï, plus de 13.000 carcasses de porcs ont été repêchées en une dizaine de jours. Un bilan qui n'en finit pas de grossir, comme l'inquiétude des habitants devant l'eau du robinet.

Shanghaï

Le décompte macabre n'en finit pas. Plus de 13.000 porcs ont été retrouvés morts entre Shanghai et la ville de Jiaxing, dans la province voisine du Zhejiang. Lundi, la municipalité de Shanghai annonçait avoir repêché jusqu'à 9.500 carcasses dans les eaux du Huangpu, cet affluent du Yangtse qui traverse la métropole chinoise et l'alimente en eau potable. Dans le même temps, les autorités de Jiaxing ont récupéré 3.600 bêtes mortes dans leurs eaux.

Depuis les premiers chiffres annoncés le 10 mars, le bilan a été multiplié par plus de dix. Dimanche encore, les autorités shanghaiennes ont récupéré plus de 500 cadavres porcins, réacheminés vers un centre d'incinération.

Les autorités assurent depuis le début de ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant