Chine : le procès expéditif de l'épouse de Bo Xilai, accusée de meurtre

le
0
Dans cette affaire très sensible qui touche Gu Kailai, l'épouse d'une ex-étoile montante du PCC, l'audience n'a duré que 8 heures.

On attendait un procès éclair. Il a filé comme une météorite, jeudi, dans le ciel plombé de Hefei. Après seulement huit heures d'audience, le tribunal de l'est du pays s'est retiré pour délibérer dans l'affaire Gu Kailai. Devant une audience triée sur le volet, la femme de l'ancien maire de Chongqing, mégalopole du centre de la Chine, est apparue plutôt reposée et étonnamment ronde, quand les derniers clichés de ses apparitions en public la montraient le visage émacié.

L'épouse de Bo Xilai, star déchue du Parti, et Zhang Xiaojun, homme de main de la famille qui comparaissait à ses côtés, devront patienter pour connaître le verdict de la cour. Jugés pour le meurtre de l'homme d'affaires britannique Neil Heywood, retrouvé mort en novembre dernier dans sa chambre d'hôtel de Chongqing, ils encourent jusqu'à la peine de mort. Les juges de Hefei ont fait vite, n'appelant à la barre que les prévenus et leurs avocats. Le reste des cent quarante témoignages avait

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant