Chine: le Parti offre des étrennes électroniques pour le Nouvel An

le
0
Chine: le Parti offre des étrennes électroniques pour le Nouvel An
Chine: le Parti offre des étrennes électroniques pour le Nouvel An

Le Parti communiste chinois (PCC) a trouvé une astuce pour souhaiter la bonne année du Singe aux technophiles: un mot de passe en forme de citation du président Xi Jinping et, à la clé, une "enveloppe rouge", autrement dit de l'argent sous forme d'étrennes électroniques.La tradition en Chine veut que les adultes offrent aux enfants de l'argent dans des enveloppes rouges à l'occasion du Nouvel an lunaire, qui tombe lundi, en gage de bonne étoile.Modernité oblige, ces "enveloppes rouges" se présentent de plus en plus sous forme électronique avec le boom du commerce en ligne impulsé par les géants de l'internet du pays, Tencent et Alibaba, qui offrent désormais la possibilité d'envoyer les étrennes "en ligne".Le Parti communiste a pris le train en marche: en partenariat avec les deux mastodontes du web, il a mis en jeu 300.000 yuans (40.800 euros) à gagner sur trois jours sur Alipay, le service de paiement électronique d'Alibaba, fondé par Jack Ma, un des hommes les plus riches de Chine.Pour gagner, il faut récupérer un mot de passe donné par le puissant Département à l'organisation du parti unique sur son compte WeChat, la très populaire application de messagerie de Tencent.Mais le compte, géré par l'agence de presse Chine nouvelle, ne délivre pas n'importe quel type de mot de passe. Celui donné vendredi était: "Vous gagnerez selon votre travail". La veille, c'était: "Aussi longtemps que nous persévérerons, le rêve chinois deviendra réalité".Soit deux extraits du discours du président Xi Jinping pour ses v?ux télévisés à la nation le 31 décembre, passés en boucle ce jour-là.Et "pour tout effort que vous ferez vous serez doublement récompensés en 2016", promettait vendredi sur WeChat le Département à l'organisation du PCC, en charge notamment des promotions des 88 millions de membres.La firme de Jack Ma contribue financièrement à l'opération, précisait le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant