Chine : le foyer d'une onde de choc planétaire

le
4
Bourse chine.(©F.DufourAFP)
Bourse chine.(©F.DufourAFP)

Les investisseurs ont à peine eu le temps de profiter cet été d’une accalmie sur le front grec qu’un nouveau foyer de crise est apparu, cette fois-ci en Chine. Des craintes sur la deuxième économie de la planète, dont le PIB est soixante fois plus élevé que celui de la Grèce, ont alimenté une anxiété généralisée sur les perspectives de croissance mondiale.

Les premières secousses remontent à fin juin, lorsque les Bourses chinoises ont entamé une correction. Laquelle a dégénéré ces derniers jours en véritable krach… à replacer toutefois dans le contexte d’une spectaculaire flambée depuis l’été 2014 : le SSE Composite, principal indice de Shanghai, gagne encore 33% sur un an.

Bloc "A lire aussi"

Le récent vent de panique sur les marchés mondiaux a coïncidé avec la dévaluation du yuan (aussi appelé renminbi). Entre le 10 et le 13 août, la banque chinoise a relevé par trois fois la fourchette de fluctuation autorisée de sa devise, ce qui a provoqué une dépréciation de 3,3% face au billet vert.

Les économistes hésitent sur l’interprétation à donner à cette initiative inattendue. Pour certains, elle marque une simple étape dans la libéralisation/internationalisation du yuan. Pour d’autres la visée est mercantile, la Chine cherchant ainsi à relancer ses exportations (en repli de 8,3% en juillet). C’est cette

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • quoa le jeudi 27 aout 2015 à 18:09

    ah bon je croyais holl maitre du monde je me suis trompé

  • c.voyant le jeudi 27 aout 2015 à 17:59

    Les rentiers s'affolent, quand ceux qui bossent vraiment lèvent le pied.

  • MI2010SP le jeudi 27 aout 2015 à 17:46

    le résultat de la conduite du monde par les banques centrales est ahurissant . Le pire c'est qu'aucun chef d'Etat ou de gouvernement n'ose prendre l'initiative d'arrêter ce carnage..!lire; http://millesime57.canalblog.com

  • MI2010SP le jeudi 27 aout 2015 à 17:41

    ce sont les manipulations des banques centrales qui sont le foyer des ondes de choc, mais la boursiers ne veulent surtout pas le reconnaître...!