Chine-Le crédit bancaire bien parti pour un record en 2016

le
0
    PEKIN, 14 décembre (Reuters) - Les banques chinoises ont 
accordé pour 794,6 milliards de yuans (108,3 milliards d'euros) 
de nouveaux prêts en novembre et sont bien parties pour établir 
un record cette année dans la mesure où le gouvernement pratique 
une politique de relance économique alimentée par la dette, ce 
qui soulève quelques préoccupations. 
    Les analystes interrogés par Reuters projetaient un montant 
de 720 milliards de yuans après 651,3 milliards en octobre. 
    La dette de la Chine dépasse les 250% du produit intérieur 
brut contre 150% fin 2006, une évolution qui se traduirait dans 
tout autre pays par une crise financière ou un vif 
ralentissement de la croissance, de l'avis des analystes. 
    Les prêts aux particuliers, immobiliers en premier lieu, 
restent le moteur du crédit bancaire même si les autorités ont 
pris un train de mesures destinées à tempérer la hausse des prix 
pour éviter des bulles spéculatives. 
    De janvier à novembre, les nouveaux crédits bancaires 
atteignent le montant record de 11.600 milliards de yuans (1.580 
milliards d'euros), selon des calculs de Reuters à partir de 
données de la Banque populaire de Chine (BPC), dépassant 
largement leurs niveaux de la crise financière de 2009, lorsque 
Pékin multipliait les mesures de soutien. 
    Les analystes observent cependant que la hausse de novembre 
est essentiellement saisonnière, la croissance annuelle de 
l'encours des crédits étant de 13,1%, comme en octobre. 
    Les prêts aux entreprises n'ont que faiblement augmenté en 
novembre, de 165,6 milliards de yuans, ce qui atteste à la fois 
d'une moindre demande de leur part et d'un crédit bancaire qui 
privilégie les ménages, les créances immobilières étant 
généralement considérées comme des actifs de meilleure qualité, 
explique Yang Zhao, économiste de Nomura.  
 
 (Elias Glenn et Yawen Chen, Wilfrid Exbrayat pour le service 
français, édité par Véronique Tison) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant