Chine : inquiétude après la mort de bébés vaccinés

le
0
Au moins sept nourrissons sont morts depuis novembre après avoir reçu un vaccin contre l'hépatite B de marque chinoise.

Depuis le mois de novembre, près d'une dizaine de nourrissons sont morts en Chine peu après avoir été vaccinés contre l'hépatite B. Les décès se sont produits simultanément dans les provinces du Hunan, Sichuan et du Guangdong au sud de la Chine- entrainant une psychose du «vaccin tueur» dans l'ensemble du pays.

«Soixante-dix minutes après avoir reçu le vaccin, un nouveau-né a soudain été plongé dans un état critique, nous lui avons immédiatement administré un traitement d'urgence, mais le bébé n'a pas survécu», raconte bouleversé He Yiping, le directeur adjoint de l'hôpital public Nanwan de Shenzhen, assurant que l'enfant semblait en parfaite santé avant l'injection.

Face au vent de panique, l'Administration chinoise de l'alimentation et du médicament a suspendu vendredi dernier l'usage du vaccin concerné, fabriqué par la firme ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant