Chine/Indicateurs-Le recul de la production manufacturière s'accélère

le
0

PEKIN, 21 août (Reuters) - Principaux indicateurs économiques chinois publiés depuis le début du mois: * L'INDICE MANUFACTURIER CAIXIN/MARKIT RECULE A 47,1 21 août - Le secteur manufacturier chinois s'est contracté en août à un rythme jamais vu depuis près de six ans et demi sur fond de baisse des commandes intérieures et à l'exportation, selon les résultats préliminaires de l'indice PMI Caixin/Markit auprès des directeurs d'achat. L'indice en mode "flash" ressort à 47,1 en août, bien en dessous de la projection médiane des analystes interrogés par Reuters (47,7) et en net recul par rapport à l'indice définitif de juillet (47,8). Ce résultat est le plus mauvais depuis mars 2009, lorsque la crise financière mondiale battait son plein. Pour le sixième mois consécutif, l'indice reste sous le seuil des 50 qui marque la bascule entre contraction et croissance de l'activité. Dans toutes les composantes de l'indice, la tendance est négative: la production tombe à un plus bas de quatre ans, les commandes domestiques et à l'exportation reculent plus rapidement qu'en juillet et les compagnies ont continué de licencier des salariés. * HAUSSE DE 7,9% DES IDE SUR SEPT MOIS 19 août - La Chine a attiré 471 milliards de yuans (66,6 milliards d'euros) d'investissements directs étrangers (IDE) sur les sept premiers mois de l'année, un montant en hausse de 7,9% sur un an, a annoncé mercredi le ministère du Commerce. Sur le seul mois de juillet, la progression des IDE a été de 5,2% par rapport à l'an dernier, à 50,6 milliards de yuans, a-t-il précisé. La hausse des IDE en Chine a été de 1,7% seulement sur l'ensemble de l'année 2014, leur plus faible progression depuis 2012. * HAUSSE DE 0,3% SUR UN MOIS DU PRIX MOYEN DES LOGEMENTS 18 août - Le prix moyen des logements neufs a progressé pour un troisième mois consécutif en juillet, montrent les données publiées mardi par le Bureau national des statistiques. Par rapport au mois de juin, la hausse a été de 0,3% dans les 70 principales villes de Chine suivies par cet institut. Le prix moyen des logements neufs a en revanche baissé de 3,7% sur un an, ce qui traduit néanmoins une amélioration par rapport à juin quand la contraction avait été de 4,9%, selon les calculs effectués par Reuters à partir de ces données. Pékin a enregistré une hausse de 1,0% sur un an en juillet, après un recul de 1,1% en juin. A Shanghai, le rebond s'est accéléré avec une progression sur un an de 3,1% en juillet après 0,3% en juin. Le marché de l'immobilier, que les autorités tentent de relancer par le biais de nombreuses mesures de soutien, représente environ 15% du produit intérieur brut (PIB) de la Chine et ses difficultés sont perçues comme l'un des facteurs du ralentissement de l'économie chinoise. * LA PRODUCTION INDUSTRIELLE AUGMENTE MOINS QUE PRÉVU 12 août - La production industrielle a augmenté de 6,0% sur un an en juillet après une croissance de 6,8% le mois précédent. Les analystes s'attendaient à une croissance de 6,6% le mois dernier. Les investissements en actifs fixes, marqueur déterminant de la deuxième économie du monde, ont progressé de 11,2% sur les sept premiers mois de l'année, un chiffre là encore inférieur aux attentes puisque les analystes escomptaient +11,5%, montrent les données publiés mercredi par le Bureau national des statistiques. Autre indicateur publié mercredi, les ventes au détail ont progressé de 10,5% sur un an en juillet (consensus : 10,6%) après +10,6% en juin. Ces chiffres confirment le ralentissement de l'économie chinoise et la nécessité de nouvelles mesures de stimulation pour relancer la croissance. * HAUSSE INATTENDUE DES NOUVEAUX CRÉDITS EN JUILLET 11 août - Les banques ont accordé un montant étonnamment élevé de 1.480 milliards de yuans (213 milliards d'euros) de nouveaux crédits en juillet, contre 1.280 milliards en juin. La masse monétaire a dans le même temps augmenté de 13,3% sur un an, après une hausse de 11,7% en juin. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne croissance de 11,7% de la masse monétaire et des nouveaux crédits limités à 738 milliards de yuans. Les chiffres de juillet, après déjà une amélioration en juin, suggèrent que les banques commerciales chinoises commencent à desserrer le verrou du crédit après les mesures de relance prises par les autorités, qui ont réduit les taux d'intérêt à quatre reprises depuis novembre et abaissé aussi le niveau de réserves obligatoires. Zhou Hao, économiste chez Commerzbank à Singapour, y voit aussi l'effet de mesures prises par le gouvernement pour enrayer la chute des marchés boursiers après leur krach du mois de juin. * FORTE CHUTE DES PRIX à lA PRODUCTION EN JUILLET 9 août - Les prix à la production sont tombés à leur plus bas niveau depuis près de six ans en juillet, alors que la hausse des prix à la consommation est restée modérée, signalant la persistance de pressions déflationnistes dans le pays. Les prix à la production (PPI) ont baissé de 5,4% en juillet par rapport à juillet 2014, a déclaré dimanche le Bureau national des statistiques, contre -5,0% attendu. C'est la plus forte baisse des prix à la production depuis octobre 2009. Il s'agit également de leur 40e mois consécutif de baisse. Malgré une envolée des prix du porc, les prix à la consommation ont enregistré une hausse modérée de 1,6% en juillet, contre une moyenne des estimations à 1,5% et une hausse de 1,4% en juin. Ces chiffres confortent l'opinion de nombre d'économistes selon lesquels la banque centrale va prendre de nouvelles mesures pour stimuler la croissance, alors que Pékin peine à tenir son objectif de hausse de 7% du produit intérieur brut pour 2015. La Banque de Chine a déjà baissé ses taux à quatre reprises depuis novembre dernier. * EXPORTATIONS EN BAISSE DE 8,3% EN JUILLET 8 août - Les exportations ont baissé de 8,3% en juillet, beaucoup plus que ne le prévoyaient les économistes, tandis que les importations ont diminué de 8,1%. Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à une baisse de 1,0% des exportations libellées en dollars, après une hausse de 2,8% en juin, et à une baisse de 8,0% des importations, après une diminution de 6,1% en juin. La Chine a dégagé en juillet un excédent commercial de 43,03 milliards de dollars, a déclaré samedi l'administration générale des douanes, alors que les économistes tablaient en moyenne sur un surplus de 53,25 milliards de dollars. Tableau ID:nL3N10J03L * L'INDICE PMI DES SERVICES EN HAUSSE A 53,8 EN JUILLET 5 août - L'indice Caixin/Markit des directeurs d'achat dans le secteur des services (PMI) s'est établi à 53,8 en juillet, contre 51,8 en juin, soit à son plus haut niveau depuis août 2014. Il s'agit du douzième mois consécutif d'expansion pour le secteur chinois des services. Un indice à plus de 50 marque une expansion. A moins de 50, il marque une contraction. Le sous-indice mesurant les nouvelles affaires ressort à 54 contre 52,2 en juin. Le sous-indice de l'emploi est aussi en hausse, suggérant que les nouvelles affaires entraînent des embauches. * CONTRACTION MARQUÉE DE L'ACTIVITÉ MANUFACTURIÈRE-PMI 3 août - L'activité du secteur manufacturier a subi en juillet une contraction plus marquée qu'estimé initialement, la plus forte depuis deux ans, sur fond de baisse des commandes, montrent les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Markit auprès des directeurs d'achats. L'indice PMI a reculé à 47,8, son plus bas niveau depuis juillet 2013, après 49,4 en juin, alors qu'une première estimation l'avait donné à 48,2. Il marque ainsi un cinquième mois consécutif de contraction de l'activité. Les nouvelles commandes sont repassées dans le rouge en juillet après avoir augmenté en juin et la production a diminué pour le troisième mois d'affilée, son sous-indice revenant à 47,1, au plus bas depuis trois ans et demi. L'enquête de Markit montre aussi que la détérioration des conditions d'activité a conduit les entreprises du secteur à réduire leurs recrutements et leurs prix. * CROISSANCE NULLE DU SECTEUR MANUFACTURIER EN JUILLET 1er août - La croissance du secteur manufacturier est restée nulle en juillet, montre l'indice PMI manufacturier officiel publié samedi. Il ressort à 50,0 pour juillet après 50,2 en juin. Les analystes s'attendaient à ce qu'il demeure au même niveau. * HAUSSE DE L'INDICE PMI OFFICIEL DES SERVICES EN JUILLET 1er août - L'indice PMI des services a légèrement augmenté en juillet par rapport à juin, montrent les chiffres officiels. L'indice a progressé à 53,9 contre 53,8 le mois précédent.

 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant