Chine/Indicateurs-La production industrielle inférieure au consensus

le , mis à jour le
0
    PEKIN, 19 janvier (Reuters) - Principaux indicateurs 
économiques chinois publiés depuis le début du mois: 
     
    * HAUSSE DE 5,9% DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE EN DÉCEMBRE 
    19 janvier - La production industrielle chinoise a augmenté 
en décembre de 5,9% par rapport à décembre 2014, un rythme 
inférieur aux attentes des marchés, selon les données 
officielles publiées mardi.   
    Les analystes interrogés par Reuters attendaient une 
augmentation de 6,0%, après +6,2% en novembre, qui était la plus 
forte croissance de la production industrielle en cinq mois.  
    Pour l'ensemble de l'année 2015, la hausse de la production 
industrielle s'établit à 6,1% par rapport à 2014.  
    Les industriels chinois pâtissent d'une faiblesse 
persistante de la demande intérieure et extérieure, d'une 
surcapacité de leurs usines et d'un coût élevé du crédit. 
    Les ventes au détail ont grimpé en décembre de 11,1% par 
rapport à décembre 2014, un chiffre conforme au consensus, après 
11,2% en novembre. Sur l'ensemble de l'année, la hausse des 
ventes au détail atteint 10,7%. 
    Les investissements en actifs fixes, moteur important de 
l'économie, ont augmenté de 10,0% en 2015 par rapport à 2014, ce 
qui est inférieur aux attentes des économistes, qui tablaient 
sur une hausse de 10,2%, soit le même rythme que lors des onze 
premiers mois de 2015.  
    La croissance des investissements immobiliers a ralenti à 
1,0% en 2015 par rapport à 2014, alors qu'elle s'établissait à 
1,3% sur la période janvier-novembre.  
     
    * LES PRIX DE L'IMMOBILIER EN HAUSSE DE 1,6% EN DÉCEMBRE 
    18 janvier - Les prix immobiliers en Chine ont augmenté en 
décembre pour le troisième mois d'affilée en glissement annuel,  
a calculé Reuters à partir des données du Bureau national de la 
statistique parues lundi. 
    En moyenne, les prix immobiliers ont augmenté de 1,6% en 
décembre, par rapport à décembre 2014, plus fortement que le 
mois précédent (+0,9%), montre une enquête officielle publiée 
lundi. Ils avaient augmenté de 0,1% en octobre. Avant cela, les 
prix immobiliers avaient baissé pendant treize mois consécutifs. 
    Par rapport à novembre, les prix immobiliers ont augmenté de 
0,3%, après +0,3% en novembre.   
     
    * L'ENCOURS DE PRÊTS BANCAIRES MOINS ÉLEVÉ QUE PRÉVU 
    15 janvier - Les banques chinoises n'ont accordé que 597,8 
milliards de yuans (83,4 milliards d'euros) en prêts nouveaux 
pendant le dernier mois de l'année 2015, moins qu'attendu et 
nettement moins que les 708,9 milliards de novembre, un nouveau 
signe que la politique monétaire accommodante de Pékin n'a qu'un 
effet limité sur l'économie réelle. 
    "La chute des prêts nouveaux en yuans montre que la demande 
en investissements est faible et traduit une performance 
anémique de l'économie réelle", a commenté Li Huiyong, 
économiste chez Shenyin & Wanguo Securities à Shanghai. 
    "Nous sommes inquiets des risques de déflation cette année 
car les bénéfices des entreprises vont sensiblement se dégrader 
en raison de la baisse des prix", a-t-il ajouté, précisant 
s'attendre à de nouvelles mesures de soutien. 
     
    * EXPORTATIONS ET IMPORTATIONS RECULENT MOINS QU'ATTENDU 
    13 janvier - Les exportations chinoises se sont contractées 
de 1,4% sur un an en décembre et les importations de 7,6%, 
toutes deux beaucoup moins qu'attendu par les économistes, ce 
qui ne devrait pas empêcher l'économie chinoise d'avoir connu en 
2015 sa croissance la plus faible depuis un quart de siècle. 
     L'excédent commercial s'est établi à 60,09 milliards de 
dollars (55,48 milliards d'euros), ont annoncé mercredi les 
douanes chinoises. 
    Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à un 
recul de 8,0% des exportations et de 11,5% des importations. 
    La Commission nationale pour la réforme et le développement 
a indiqué mardi que produit intérieur brut chinois avait 
probablement augmenté de 7% en 2015, un chiffre conforme à 
l'objectif affiché par le gouvernement. 
     
    * 46E MOIS DE RECUL CONSÉCUTIF DES PRIX PRODUCTEURS 
    9 janvier - L'inflation s'est légèrement accentuée en 
décembre, comme prévu, mais les prix à la production ont encore 
baissé le mois dernier, une évolution qui ravive les craintes de 
voir une situation de déflation s'installer au sein de la 
deuxième puissance économique mondiale. 
    Les prix à la consommation ont augmenté de 1,6% sur un an le 
mois dernier, contre +1,5% en novembre. 
    L'indice des prix à la production est resté inchangé, à 
-5,9%, a précisé samedi le Bureau national des statistiques, qui 
baisse ainsi pour le quarante-sixième mois de suite. 
    Cette chute prolongée des prix producteurs ont entamé aussi 
bien les bénéfices que la confiance des entreprises, la demande 
mitigée les ayant contraintes de baisser leurs prix pour 
emporter de nouvelles affaires. 
     
    * INDICE PMI CAIXIN DES SERVICES DE 50,2 EN DÉCEMBRE 
    6 janvier - La croissance dans le secteur des services est 
tombée à un creux de 17 mois en décembre, montre une enquête 
publiée mercredi qui vient confirmer à son tour la déprime de la 
conjoncture au sein de la deuxième puissance économique 
mondiale. 
    L'indice Caixin-Markit des directeurs d'achat est ainsi 
revenu à 50,2 le mois dernier contre 51,2 en novembre, se 
rapprochant du seuil des 50 qui sépare croissance et contraction 
d'une activité. 
    Cet indice est ainsi au plus bas depuis juillet 2014 et 
représente le deuxième niveau le plus faible depuis le début de 
cette série statistique en 2005. 
    La composante mesurant les nouvelles affaires s'est établie 
à 50,6 en décembre, contre 51,1 en novembre, les entreprises 
faisant état d'une demande atone. 
    Leurs coûts ont continué d'augmenter, en raison surtout de 
salaires plus élevés, mais l'intensification de la concurrence e 
entraîné une quatrième baisse mensuelle de suite de leurs prix 
de vente.  
     
    * INDICE PMI CAIXIN-MARKIT MANUFACTURIER À 48,2 EN DÉCEMBRE 
    4 janvier - L'activité manufacturière s'est contractée pour 
le dixième mois de suite en décembre, selon l'indice 
Caixin-Markit des directeurs d'achat (PMI) du secteur. 
    Il est tombé à 48,2 en décembre, contre 48,6 en novembre, 
alors que le marché anticipait un léger rebond à 49. 
    L'indice retourne vers ses niveaux de septembre et reste 
nettement en dessous de la barre de 50. 
    Le sous-indice de la production, après s'être redressé en 
novembre, est reparti à la baisse à 48,7 en décembre, son plus 
bas en trois mois.     
    Alors que les entreprises réduisent les coûts et leur 
personnel, le curseur de l'emploi est également sous la barre 
des 50 pour décembre, à 47,3, soit son 26e mois de contraction. 
    Les exportations sont également en zone de contraction après 
deux mois d'expansion.  
    L'enquête Caixin-Markit se concentre davantage sur les PME 
que l'enquête PMI officielle publiée vendredi (voir ci-dessous). 
 
    * INDICE PMI DU SECTEUR MANUFACTURIER A 49,7 EN DÉCEMBRE 
    1er janvier - L'activité dans le secteur manufacturier s'est 
contractée en décembre pour le cinquième mois d'affilée, selon 
l'indice officiel des directeurs d'achats du secteur (PMI) 
publié vendredi.  
    Il s'est établi à 49,7 en décembre, conformément aux 
attentes des économistes interrogés par Reuters. Il était 
quasiment au même niveau en novembre, à 49,6. 
    L'atonie de la demande à la fois en Chine et à l'étranger 
pèse sur les entreprises chinoises, comme le montrent les 
sous-indices PMI. Celui des prises de commandes globales, en 
Chine et à l'étranger, s'est établi à 50,2 en décembre après 
49,8 en novembre. 
    Mais, en ce qui concerne les seules à l'export, elles sont à 
47,5 contre 46,4 en novembre. Il s'agit de leur 15e mois de 
contraction. 
     
    * LA CROISSANCE DANS LE TERTIAIRE S'ACCÉLÈRE, PMI À 54,4  
    1er janvier - L'activité dans le secteur des services s'est 
en revanche accélérée en décembre, selon l'indice officiel des 
directeurs d'achats du secteur publié vendredi. 
    L'indice PMI s'est établi à 54,4 le mois dernier, contre 
53,6 en novembre, selon le Bureau national des statistiques. 
      
    * Pour retrouver les principaux indicateurs publiés en 
décembre   
 
 (Service économique) 
  
 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant