Chine/Indicateurs-La croissance des bénéfices industriels en hausse

le , mis à jour le
1
    PÉKIN, novembre (Reuters) - Principaux indicateurs 
économiques chinois publiés en novembre:  
     
    * LES BÉNÉFICES INDUSTRIELS EN HAUSSE DE 9,8% EN OCTOBRE 
    27 novembre - Les bénéfices des entreprises du secteur 
industriel chinois ont progressé de 9,8% en octobre par rapport 
au même mois de 2015, montrent les données publiées dimanche par 
le Bureau national de la statistique. 
    Les bénéfices industriels ont atteint le mois dernier 616,1 
milliards de yuans (84 milliards d'euros). 
    En septembre, la croissance de ces bénéfices était de 7,7%, 
un chiffre marquant un net ralentissement par rapport à août. 
    De janvier à octobre, les bénéfices industriels ont gagné 
8,6% par rapport aux dix premiers mois de l'année 2015, un taux 
de croissance similaire à celui enregistré pour les neuf 
premiers mois de l'année (8,4%). 
    Le secteur industriel a été porté en octobre par des ventes 
solides et des prix en hausse qui suggèrent que le renforcement 
de la deuxième économie mondiale est en bonne voie, quoique ses 
progrès privilégient surtout les industries polluantes. 
 
    * LES PRIX AUGMENTENT MOINS D'UN MOIS SUR L'AUTRE EN OCTOBRE 
    18 novembre - La hausse des prix immobiliers a décéléré d'un 
mois sur l'autre en octobre, ce qui marque une sorte de pause 
dans un cycle de vive augmentation qui a dopé la croissance 
économique du pays cette année. 
    Selon une enquête publiée vendredi par la Bureau national 
des statistiques, ces prix on augmenté de 1,1% d'un mois sur 
l'autre, contre +2,1% en septembre. 
    Les analystes financiers ont salué cette décélération en 
douceur, estimant que l'entrée en vigueur en octobre de mesures 
restrictives sur les transactions dans de nombreuses villes 
semblaient porter leurs fruits sans pour autant entraîner une 
brutale correction des prix. 
    "Les données d'octobre montrent que l'élan se fait un peu 
moins fort, ce qui est conforme aux attentes du marché", a 
déclaré Julia Wang, économiste chez HSBC. 
    Malgré la décélération observée d'un mois sur l'autre, le 
prix moyen d'un logement neuf mesuré dans 70 grandes villes 
chinoises a bondi de 12,3% sur un an en octobre, après +11,2% le 
mois dernier et +9,2% en août. 
    Les prix immobiliers à Shenzhen, longtemps un des moteurs du 
marché immobilier du pays, ont reculé de 0,5% en octobre, leur 
première baisse depuis octobre 2014. 
    Le marché immobilier représente environ 15% du produit 
intérieur brut de la Chine. 
    Tableau   
     
    * L'INVESTISSEMENT EN HAUSSE, COMMERCE ET INDUSTRIE EN DEÇÀ 
DES ATTENTES 
    14 novembre - Les investissements en actifs immobilisés ont 
progressé de 8,3% de janvier à octobre par rapport à la même 
période l'année dernière, dépassant les attentes, tandis que la 
production industrielle et les ventes au détail enregistrent une 
croissance légèrement inférieure à ce qui était prévu. 
    Les analystes interrogés par Reuters prévoyaient une hausse 
de 8,2% de l'investissement, le même rythme que sur la période 
janvier-septembre. 
   Les investissements publics en actifs immobilisés ont 
augmenté de 20,5% en janvier-octobre, en légère baisse par 
rapport à la croissance enregistrée sur janvier-septembre, de 
21,1%, a annoncé lundi le bureau national de la statistique. 
   Ceux du secteur privé ont progressé de 2,9%, contre un taux 
précédent de 2,5% en janvier-septembre et un plus bas record de 
2,1% sur janvier-août. Les investissements privés représentent 
environ 60% du total des investissements en Chine. 
    La production industrielle a progressé de 6,1% en octobre 
par rapport à la même période l'année dernière, en deçà de la 
hausse de 6,2% anticipée par les analystes après la montée de 
6,1% enregistrée en septembre. 
    Les ventes au détail progressent pour leur part de 10% par 
rapport à octobre 2015. Les marchés anticipaient une hausse 
supérieure, de 10,7%, comme en septembre. 
    Enfin, l'investissement immobilier s'est accéléré en 
octobre, au plus haut depuis avril 2014 avec une croissance de 
13,4% par rapport au mois comparable de 2015, après un gain de 
7,8% en septembre. 
    Sur la période janvier-octobre, il a augmenté de 6,6% contre 
5,8% sur la période janvier-septembre.   
     
    * LES PRIX DE DÉTAIL À UN PIC DE SIX MOIS EN OCTOBRE 
    9 novembre - L'inflation mesurée par les prix de détail a 
progressé à 2,1% en octobre, conformément aux attentes, après 
1,9% le mois précédent, a annoncé mercredi le bureau de la 
statistique. 
    L'inflation est ainsi au plus haut depuis avril. 
    En revanche, les prix à la production ont plus augmenté que 
prévu, de 1,2% sur un an, après +0,1% en septembre. Leur hausse 
est la plus forte depuis décembre 2011 et dépasse largement le 
consensus qui donnait une progression de 0,8%. 
    Les analystes pensent toutefois que le marge de progression 
des prix de détail est limitée en raison d'un ralentissement de 
la croissance du crédit et d'une stabilisation apparente des 
prix immobiliers, entre autres choses.       
     
    * LES EXPORTATIONS RECULENT DE 7,3% 
    8 novembre - Les exportations et les importations ont reculé 
plus que prévu en octobre, des données qui suscitent des 
interrogations sur la durabilité de la bonne tenue de l'activité 
économique du pays observée ces derniers mois. 
    Les exportations ont baissé de 7,3% sur un an le mois 
dernier tandis que les importations ont diminué de 1,4%, selon 
des statistiques officielles publiées mardi. 
    L'excédent commercial de la deuxième puissance économique 
mondiale est ressorti à 49,06 milliards de dollars en octobre, 
contre un consensus de 51,7 milliards et 41,99 milliards en 
septembre. 
    Les analystes interrogés par Reuters avaient anticipé en 
moyenne un repli de 6% des exportations - contre -10% en 
septembre - et une baisse de 1% des importations (-1,9% en 
septembre). 
    Sur les dix premiers mois de l'année, les exportations ont 
diminué de 7,7% et les importations de 7,5%. 
    Le recul des exportations pèse sur la croissance économique 
depuis le début de l'année, ce qui a conduit Pékin à s'appuyer 
sur une hausse des dépenses publiques et sur un niveau record 
des prêts des banques pour soutenir l'activité. 
     
    * L'INDICE MARKIT DES SERVICES A UN PLUS HAUT DE QUATRE MOIS 
    3 novembre - Le secteur des services a enregistré en octobre 
une croissance inédite en quatre mois à la faveur d'une 
amélioration sur le front des nouvelles affaires et de chiffres 
encourageant sur celui des embauches, montrent les résultats de 
l'enquête PMI de Markit/Caixin. 
    Ces chiffres corroborent les résultats des enquêtes 
réalisées auprès des directeurs d'achats par les pouvoirs 
publics et dont les résultats ont été communiqués en début de 
semaine. 
    L'indice phare de l'enquête s'est inscrit à 52,4 le mois 
dernier en données corrigées des variations saisonnières, après 
52,0 en septembre. Ce chiffre est le plus élevé atteint depuis 
le mois de juin. 
    Cette embellie est de nature à conforter la stratégie de 
Pékin qui cherche à améliorer sa demande intérieure en mettant 
l'accent sur les services afin de ne plus dépendre de ses 
exportations et de ses investissements structurels. 
     
    * CROISSANCE INÉDITE EN 2 ANS DU PMI MANUFACTURIER DE MARKIT 
    1er novembre - L'indice des directeur d'achats du secteur 
manufacturier témoigne d'une croissance inédite en plus de deux 
ans au mois d'octobre, montrent les résultats de l'enquête 
Caixin/Markit. 
    L'indice s'est inscrit le mois dernier à 51,2, alors que les 
analystes prévoyaient 50,2, après 50,1 en septembre. Ce niveau 
est sans précédent depuis juillet 2014. 
    Cette croissance est imputable à une hausse des 
investissements gouvernementaux dans les infrastructures et à 
une forte demande dans l'immobilier. 
    L'indice de la production a atteint pour sa part son niveau 
le plus élevé depuis mars 2011 et celui des commandes nouvelles 
a atteint 52,6 après 50,8 en septembre. 
         
    * FORTE CROISSANCE DE L'INDICE PMI MANUFACTURIER OFFICIEL 
    1er novembre - L'activité du secteur manufacturier s'est 
développée le mois dernier à un rythme supérieur aux attentes, 
montre l'indice PMI officiel publié mardi, qui accrédite la 
thèse d'une stabilisation de la deuxième économie du monde. 
    L'indice est ressorti à 51,2 en octobre contre 50,4 le mois 
dernier. 
    Les analystes interrogés par Reuters anticipaient 50.4. 
 
    * ACCÉLÉRATION DE L'INDICE PMI DES SERVICES OFFICIEL 
    1er novembre - La croissance du secteur privé s'est 
accélérée le mois dernier, montre l'indice PMI officiel publié 
mardi. 
    L'indice s'est inscrit à 54,0 le mois dernier contre 53,7 le 
mois précédent. 
    La croissance des services est une heureuse nouvelle pour le 
gouvernement chinois qui compte sur le secteur privé pour 
contrebalancer le tassement des exportations. 
     
    * Pour retrouver les principaux indicateurs publiés en 
octobre:   
 
 (Service économique) 
  
 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danalias il y a 3 semaines

    Bon Indicateur