Chine-Glissement de terrain à Shenzhen, 91 disparus

le
0
    PEKIN, 21 décembre (Reuters) - Quatre vingt onze personnes 
étaient portées disparues lundi après un glissement de terrain 
qui a touché dimanche Shenzhen, ville du sud de la Chine, dans 
la province du Guangdong, où 33 bâtiments ont été ensevelis. 
    Le Premier minitre Li Keqiang a ordonné l'ouverture d'une 
enquête officielle sur la catastrophe qui survient moins de 
quatre mois après les deux explosions survenues dans le port 
industriel de Tianjin, dans le nord-est de la Chine, qui ont tué 
plus de 160 personnes. 
    Selon les autorités, le glissement de terrain a été provoqué 
par un amoncèlement de déchets formé dans les environs. 
    Un gazoduc a explosé à la suite de cette vaste coulée de 
boue, a rapporté la télévision. 
    Quatorze personnes ont été dégagées vivantes des gravats et 
900 autres ont été évacuées, écrit l'agence de presse officielle 
Chine nouvelle à propos de la catastrophe dans cette ville, 
synonyme des réformes économiques chinoises des années 80, 
située tout près de Hong Kong. 
    Des centaines de sauveteurs continuaient lundi de fouiller 
l'amas de noue pour retrouver des survivants, dit encore Chne 
nouvelle. 
 
 (Paul Carsten et Judy Hua; Eric Faye et Nicolas Delame pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant