Chine-Forte hausse des dépenses publiques en janvier-février

le
0
    PEKIN, 15 mars (Reuters) - Les dépenses publiques de la 
Chine ont augmenté de 17,4% au cours des deux premiers mois de 
l'année par rapport à la même période de 2016 où elles avaient 
progressé de 12%, a annoncé mercredi le ministère des Finances. 
    Les dépenses publiques du gouvernement central ont augmenté 
de 8,1% par rapport aux deux premiers mois de 2016 et celles des 
gouvernements locaux ont bondi de 19,1%, lit-on sur un 
communiqué publié sur le site du ministère. 
    La Chine a massivement investi dans ses infrastructures pour 
stabiliser sa croissance l'année dernière et compenser ainsi un 
ralentissement des investissements privés. 
    Pékin a abaissé son objectif de croissance à environ 6,5% 
cette année par rapport à 2016, signe de la priorité donnée à 
l'encadrement des risques sur le soutien à l'activité. 
  
    Les investissements publics pour le logement ont enregistré 
la plus forte hausse, 34,5%, en janvier-février tandis que les 
dépenses pour les prestations sociales et les salaires -la 
catégorie la plus importante en termes de valeur- ont crû de 
25,9%, précise le ministère. 
    Les recettes fiscales ont augmenté de 14,9%, contre +6,3% 
pour la même période de 2016 en raison de la hausse du prix des 
matières premières et des prix à la production, de fondamentaux 
économiques meilleurs et des effets calendaires liés aux congés 
du Nouvel An lunaire, ajoute-t-il. 
    Cela représente un surplus de recettes fiscales de 659,4 
milliards de yuans (89,78 milliards d'euros) sur la période, 
selon les calculs de Reuters. 
    La Chine s'est fixé un objectif de déficit budgétaire de 3% 
du produit intérieur brut (PIB) pour 2017.   
     
 
 (Yawen Chen, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service 
français, édité par Véronique Tison) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux