Chine-Enquête pour corruption contre un ex-conseiller présidentiel

le
0

(Répétition titre) PEKIN, 22 décembre (Reuters) - Le Parti communiste chinois a annoncé lundi l'ouverture d'une enquête pour corruption contre un ex-conseiller de l'ancien président Hu Jintao. Dans un bref communiqué, le bureau chargé de la lutte contre la corruption au sein du PCC précise que Ling Jihua est l'objet d'une enquête pour de "graves violations présumées à la discipline" du parti, formule pour signifier des malversations financières. Ling Jihua avait été démis de ses fonctions en septembre 2012 lorsque, selon certaines sources, son fils avait été impliqué dans un accident meurtrier de la circulation au volant d'une Ferrari. L'accident, qui s'était produit à Pékin en mars 2012, avait placé la hiérarchie du parti dans l'embarras. Le fils de Ling apparaissait comme le représentant d'une jeunesse dorée, appartenant à une classe dirigeante vivant dans le luxe et étant totalement déconnectée de la réalité de la population chinoise. Ling avait alors hérité d'un portefeuille ministériel de moindre importance avant qu'une enquête pour corruption soit ouverte contre son frère Ling Zhengce au mois de juin. (Kevin Yao et Ben Blanchard; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant