Chine : du rat ou du renard à la place de la viande de b?uf

le
0
Les autorités ont démantelé un gigantesque réseau de trafic de viande. Plus de 900 personnes ont été arrêtées autour de Shanghai et dans la province du Jiangsu.

Correspondant à Pékin

En Chine, on ne sait plus à quelle viande se vouer. Après les porcs flottants du Huangpu, les poulets grippés, voilà que l'on apprend que le b½uf et le mouton descendent parfois du rat. Et non, pas comme en France, seulement du cheval. Le ministère de la Sécurité publique vient d'annoncer que de gigantesques réseaux de trafiquants de viande venaient d'être démantelés. L'opération a duré trois mois, et plus de 900 personnes ont été arrêtées, autour de Shanghai et dans la province du Jiangsu. Le seul trafic de viande de rat, ou de renard, vendue comme du mouton a rapporté plus de 1,6 million de dollars.

Malgré les efforts de la police, la sécurité alimentaire reste un sérieux problème, ont reconnu les autorités. En avouant leur perplexité devant «de nouvel...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant