Chine-Baisse record des réserves de changes en août

le
0

PEKIN, 7 septembre (Reuters) - Les réserves de change de la Chine ont baissé de 93,9 milliards de dollars (84,1 milliards d'euros) au mois d'août, soit leur plus forte chute mensuelle jamais enregistrée, selon des données publiées lundi par la banque centrale chinoise. Les réserves de change s'établissaient à 3.557 milliards de dollars à fin août, à comparer à un niveau record de 3.990 milliards en juin 2014. La précédente baisse record remontait à mai 2012 lorsqu'elles avaient reculé de 92,8 milliards. L'annonce de lundi était attendue en raison des interventions de la Banque populaire de Chine (BPC) pour stabiliser le yuan après la dévaluation surprise du mois dernier et contrer les effets des sorties de capitaux. Après la statistique, le yuan offshore se traitait en baisse à environ 6,49 pour un dollar. Les analystes de Barclays Capital estiment que la politique d'intervention de la BPC n'est pas soutenable. "Si le rythme actuel d'intervention sur les changes continue, nous estimons que la BPC pourrait perdre environ 14% de ses réserves de change entre juin et décembre", écrivaient-ils dans un note de recherche diffusée avant la publication des chiffres. "Nous estimons que la BPC devra réduire le taux des réserves obligatoires imposées aux babques pour compenser l'impact des opérations de change sur la liquidité domestique." De plus, la majeure partie des liquidités fournies à l'économie grâce à la baisse du taux des réserves obligatoires ne compensera qu'à peine les sorties de capitaux sans se traduire par de nouveaux prêts aux entreprises qui soutiendraient l'économie réelle, prévenaient-ils. "Nous ne pensons pas que la politique actuelle soit soutenable en raison des coûts associés en termes de diminution des réserves de change et de déséquilibres de liquidité." "En conséquence, nous maintenons notre position sur la nécesité d'une poursuite de la dépréciation du yuan pour stabiliser les sorties de capitaux et nous anticipons une nouvelle dépréciation de 7% d'ici la fin de l'année." Les réserves des change chinoises, qui restent les plus importantes au monde, avaient reculé de 42,5 milliards de dollars en juillet, enregistrant alors leur plus fort recul depuis le mois de mars. Les réserves en or s'établissaient à 61,8 milliards de dollars à la fin août contre 59,24 milliards à la fin du mois précédent, précise la Banque populaire de Chine sur son site internet. La position de réserve de la Chine au Fonds monétaire international ressortait à 4,73 milliards de dollars contre 4,47 milliards un mois plus tôt. Pékin détenait 10,53 milliards de droits de tirage spéciaux contre 10,36 milliards à la fin juillet. La BPC publie depuis juillet des données mensuelles sur ses résrves de change qu'elle rendait publiques trimestriellement auparavant. (Meng Meng et Kevin Yao, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant