Chine: Apple lance son service de paiement, un pari périlleux sur un marché disputé

le
0
Chine: Apple lance son service de paiement, un pari périlleux sur un marché disputé
Chine: Apple lance son service de paiement, un pari périlleux sur un marché disputé

Apple a lancé jeudi en Chine son service de paiement électronique Apple Pay, mais l'américain devra faire face à une rude concurrence sur ce marché colossal et très disputé, dominé par l'omniprésent système Alipay du géant chinois de l'e-commerce Alibaba.Pour promouvoir Apple Pay, qui permet de payer chez les commerçants depuis un iPhone, une tablette iPad ou une montre Apple Watch, la marque à la pomme compte s'appuyer sur la popularité de ses produits en Chine, son plus gros marché après les Etats-Unis.Le lancement a été officialisé par le patron d'Apple, Tom Cook, sur la plateforme de microblogs Weibo: "je suis impatient de vous voir réaliser à quel point c'est facile de l'utiliser!", s'est-il réjoui.Mais l'argument pourrait avoir du mal à porter auprès du public chinois, déjà habitué à de multiples options de paiement électronique.De fait, la Chine ne ressemble guère à la plupart des marchés occidentaux, où Apple pouvait se targuer en 2015 d'être un des premiers acteurs à introduire et à populariser le paiement mobile.Les métropoles chinoises, elles, se sont déjà converties depuis plusieurs années aux modes de paiement dématérialisés, et le marché est florissant.- Intense concurrence -Les transactions sur les systèmes tiers de paiement en ligne mobiles ont atteint dans le pays quelque 9.310 milliards de yuans (1.280 milliards d'euros) en 2015, un bond de 57% sur un an, selon le cabinet spécialisé BigData Research.Mi-2015, près de 360 millions d'internautes chinois (soit plus que la population américaine) achetaient des biens et services via leurs smartphones, selon un centre gouvernemental de recherche sur l'internet.Logiquement, le numéro un chinois du commerce en ligne Alibaba a fait figure de pionnier, en s'appuyant sur ses plateformes de vente.Sa plateforme de paiement Alipay, qui revendique plus de 400 millions d'utilisateurs "actifs", écrase aujourd'hui le marché chinois des paiements ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant