China Gas refuse l'offre de rachat de Sinopec et ENN

le
0
(Commodesk) Le distributeur privé China Gas a fait valoir mercredi que l'offre de rachat de la part de la compagnie publique Sinopec et du distributeur privé ENN Energy était inamicale, opportuniste et qu'elle ne reflétait pas la valeur de l'entreprise. "Les actionnaires et les investisseurs de China Gaz devraient se méfier des conséquences qu'aurait cette transaction sur la sécurité de la compagnie", indique-t-elle. Lundi, Sinopec et ENN ont formulé une offre à 16,7 milliards de dollars de Hong Kong (1,6 milliard d'euros) pour contrôler respectivement 45% et 55% des parts de China Gas, soit une prime de 25% par rapport à la valeur de l'action. Sinopec, qui réalise chiffre d'affaires d'environ 200 milliards de dollars par an, investit massivement ces dernières années, aussi bien en Chine qu'à l'étranger (Afrique, Moyen-Orient, Australie), dans le pétrole et le gaz, à toutes les étapes de l'exploration à la livraison. ENN Energy, quant à lui, est l'un des leaders de la distribution de gaz, notamment de GNL, en Chine.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant