Chili : Vidal n'est pas écarté

le
0
Chili : Vidal n'est pas écarté
Chili : Vidal n'est pas écarté

Arrêté par la police en état d'ébriété après avoir détruit sa Ferrari, Arturo Vidal, le milieu de terrain du Chili, n'a pas été écarté du groupe pour le reste de la Copa America. Il a été libéré par la police mercredi.

Arturo Vidal s’en sort bien. Le milieu de terrain de la Juventus Turin était présent ce mercredi devant le tribunal après avoir eu un accident de voiture mardi. Arrêté en état d’ébriété par la police, il a complètement détruit sa Ferrari après avoir passé sa soirée à un casino en compagnie de sa femme, qui a été soignée de blessures légères. Finalement, Vidal, légèrement touché au cou, ne sera pas privé de la fin de la Copa America qu’il a débuté avec brio.

La sentence pour Vidal connue

En effet, après avoir publié une vidéo Youtube affirmant que l’accident n’était « pas de sa faute », le n°8 de la sélection chilienne, qui risquait l’exclusion, a rejoint le camp d’entraînement de son équipe alors que son sélectionneur, Jorge Sampaoli, a estimé que ce n’était « pas si grave que ça ». En revanche, il a vu son permis de conduire être suspendu, devra payer une très grosse amende et sera dans l'obligation de pointer mensuellement au consulat chilien de Milan dans les prochains mois.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant