Chili : Bachelet n'échappe pas à un second tour

le
0
Il manque 3% des voix à l'ex-présidente socialiste pour atteindre le seuil de 50% des suffrages qui lui aurait permis d'être élue dès le premier tour. Elle affrontera mi-décembre sa rivale de droite Evelyn Matthei.

Le duel de femmes que connaît le Chili va se prolonger. Même si elle est arrivée triomphalement en tête du premier tour de la présidentielle de dimanche, Michelle Bachelet n'a pas réuni les 50% des voix qui lui auraient permis d'être élue d'emblée. L'ex-présidente socialiste est créditée de 46,73% des voix contre 25 % pour sa rivale de droite Evelyn Matthei qu'elle connaît depuis l'enfance. Mêlées aux sombres heures de la dictature chilienne, les histoires familiales de Michelle Bachelet et d'Evelyn Matthei sont intimement liées: elles vivaient l'une en face de l'autre sur une base militaire du nord du Chili, car leurs pères étaient tous deux généraux. Le second tour du scrutin sera organisé le 15 décembre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant