Chiffre d’Affaires et Résultats Trimestriels en ligne avec les prévisions

le
0

Chiffre d’Affaires et Résultats Trimestriels
en ligne avec les prévisions :

§ Chiffre d’affaires du deuxième trimestre 27.1 M€ en hausse de 70 %*

Confirmation des Objectifs du nouveau groupe :

§ Un chiffre d’affaires 2007/2008 compris entre 130 M€ et 135 M€, soit une augmentation minimum de 75 %* par rapport au chiffre d’affaires 2006

§ Une rentabilité comprise entre 8 % et 10 % pour le nouvel exercice 2007/2008

Position confirmée parmi les Leaders Mondiaux :

§ Sixième Rang Mondial sur le Marché Retail immédiatement derrière
des acteurs majeurs aussi prestigieux que Microsoft, Symantec, Adobe, Apple et Intuit**.

Chiffre d’Affaires et Résultats Trimestriels
en ligne avec les prévisions :

§ Chiffre d’affaires du deuxième trimestre 27.1 M€ en hausse de 70 %*

Confirmation des Objectifs du nouveau groupe :

§ Un chiffre d’affaires 2007/2008 compris entre 130 M€ et 135 M€, soit une augmentation minimum de 75 %* par rapport au chiffre d’affaires 2006

§ Une rentabilité comprise entre 8 % et 10 % pour le nouvel exercice 2007/2008

Position confirmée parmi les Leaders Mondiaux :

§ Sixième Rang Mondial sur le Marché Retail immédiatement derrière
des acteurs majeurs aussi prestigieux que Microsoft, Symantec, Adobe, Apple et Intuit**.


La Garenne-Colombes, le 2 août 2007

Le trimestre avril-juin 2007 est le premier trimestre prenant en compte les deux acquisitions majeures réalisées durant les premiers mois de l’année (Nova et Emme) ainsi que la société anglaise Software Paradise acquise au mois de mai.

Il a été consacré à la mise en place des synergies, tant au niveau des équipes, que du catalogue produits, et sa commercialisation sur l’ensemble des territoires et des canaux de vente, qui donneront leur plein durant le deuxième semestre, traditionnellement le plus fort sur le marché Retail.

La direction du groupe avait annoncé un trimestre d’avril à juin correspondant à moins de 20 % des ventes de l’année, celui de juillet à septembre constituant entre 22 % et 26 %, et les six mois suivants représentant entre 54 % et 60 % des ventes totales.

Ce trimestre affiche donc des performances totalement conformes aux objectifs du groupe avec un chiffre d’affaires de 27.1M€, en croissance de 70 % par rapport à la même période en 2006, et quasiment stable en données pro-forma.

Sur le semestre janvier-juin 2007, qui ne prend que partiellement en compte l’activité des sociétés acquises (5 mois pour Nova, 3 mois pour le groupe Emme), et est donc moins représentatif de ce que le groupe Avanquest représente aujourd’hui, le chiffre d’affaires s’établit à 51.1M€ en hausse de 45 % par rapport au premier semestre 2006.

Répartition du chiffre d’affaires

En milliers d’€uros

Janvier – Mars

2007

Avril - Juin

2007

Total

Janvier – Juin

2007 (1)

Janvier– Juin

2006 (1)

Variation 2007 vs 2006

Logiciels

21.858

23.612

45.470

31.677

+43,5 %

Services

1.872

1.939

3.811

3.197

+19,2 %

Divers

243

1.552

1.795

458

+292 %

Total

23.973

27.103

51.076

35.332

+44,6 %

(1) Données non directement comparables pour cause de changement de périmètre : Le total de janvier à juin 2007 inclut Avanquest, 5 mois pour Nova et 3 mois pour le Groupe Emme. Le total de janvier à juin 2006 n’inclut qu’Avanquest.

Le groupe Avanquest a bénéficié d’une excellente dynamique sur le marché « Retail » aux Etats-Unis, boosté par la sortie de nouveaux produits, et la combinaison des réseaux de commercialisation d’Avanquest Software et Nova Development, qui permet une couverture beaucoup plus large du marché américain et offre aux deux entreprises un débouché beaucoup plus vaste pour les logiciels qu’elles développent ou éditent.

Les ventes en commerce électronique, mettant à profit les investissements réalisés depuis 18 mois et la mise en ligne progressive du catalogue de Nova, progressent de plus de 40% au deuxième trimestre à 3.3M€, avec un chiffre d’affaires e-commerce sur juin qui approche pour la première fois la barre du million et demi d’euros. La mise en ligne des catalogues d’Emme et Nova qui aura lieu au cours de l’exercice 2007-2008 favorisera la poursuite de la croissance de cette activité prometteuse.

L’activité OEM affiche, comme anticipé par le groupe, des chiffres en baisse par rapport aux trimestres précédents, mais devrait reprendre une dynamique de croissance à partir de la rentrée, grâce à la montée en puissance des différents contrats signés durant le deuxième semestre 2006 et ces derniers mois (Lenovo, Asus). En particulier, les revenus issus de la signature d’un accord majeur avec l’un des géants de la téléphonie mobile, vont contribuer à la hausse du chiffre d’affaires dès le mois de septembre 2007. En conséquence, le chiffre d’affaires OEM, qui devrait être stable sur l’ensemble de l’exercice à périmètre constant, devrait presque doubler entre le premier et le deuxième semestre.

L’objectif principal de la direction pendant les premiers mois de l’exercice a été de mettre le groupe « en ordre de marche » avec notamment la mise en place d’une organisation plus efficace, plus ramassée et donc plus profitable. Le regroupement du management des filiales a été complété par une fusion des équipes au niveau local en Angleterre, France, Allemagne et Etats-Unis.
La direction avait annoncé lors d’un récent communiqué, que ces modifications d’organisation, très importantes, seraient matérialisées sur l’ensemble de l’exercice par des coûts de restructuration très significatifs et par une diminution progressive des frais de structure tout au long de l’année. Comme anticipé par le groupe, le résultat d’exploitation du trimestre, directement impacté par ces frais de structure non optimisés, devrait s’établir en perte à hauteur d’environ 1,4 M€ (chiffre non audité), totalement en ligne avec les objectifs de la direction pour l’exercice.

Logiquement, la saisonnalité attendue des ventes aura un impact équivalent sur la saisonnalité des profits. L’essentiel de la profitabilité attendue sur la période allant d’avril 2007 à mars 2008, soit un résultat opérationnel hors éléments non récurrents situé entre 8 et 10 % du chiffre d’affaires, sera généré sur la période d’octobre à mars. La direction du Groupe précise que l’exercice 2007-2008 aura une durée de 15 mois, allant du 1er janvier 2007 au 31 mars 2008, l’Assemblée Générale Mixte du 30 mai 2007 ayant approuvé le changement de date de clôture.

Avanquest 6ème Editeur de logiciels sur le marché Mondial

La stratégie menée depuis plusieurs années alliant croissance organique d’une part, avec les produits développés en interne, et acquisitions d’autre part, positionne dès à présent Avanquest comme un acteur majeur de l’édition de logiciels, avec aujourd’hui une place confirmée au sixième rang mondial pour les ventes de logiciels grand public (hors jeux) sur les marchés Retail européens et américains combinés, immédiatement derrière les plus grands acteurs mondiaux que sont Microsoft, Symantec, Adobe, Apple et Intuit (données NPD, GFK et Chartrak).

Devenu de facto le premier Editeur multi-spécialiste sur le marché Retail mondial, Avanquest Software dispose aujourd’hui d’une organisation unique alliant développement et édition de logiciels, qui lui permet d’être idéalement placé pour participer activement à la nécessaire consolidation du marché.

La direction du groupe ne souhaite pas commenter l’évolution du cours de l’action Avanquest mais se doit de constater que la capitalisation actuelle de l’entreprise (129 M€ au 01/08/2007) ne reflète pas le changement de dimension, la position de marché et le potentiel de développement qui sont ceux d’Avanquest Software aujourd’hui, la capitalisation cumulée d’Avanquest Software et Emme était déjà de 164 M€ au 30/01/2007, avant leur rapprochement et avant acquisition de Nova Development aux Etats-Unis.

* Après acquisition de Nova et Emme

** Sources NPD, GFK et Chartrak

A propos d’Avanquest Software

Fondé en 1984 sous le nom de BVRP Software, Avanquest Software est l’un des tout premiers éditeurs de logiciels, commercialisant sur l’ensemble des territoires et des canaux de ventes, une large gamme de logiciels best-sellers développés en interne ou par des partenaires développeurs. Avec plus de 1500 logiciels, le groupe dispose aujourd’hui d’un catalogue parmi les plus vastes du marché et d’une puissance commerciale sans équivalent. Présent sur les trois continents en Amérique du Nord, en Europe, et en Asie, Avanquest Software s’adresse au grand public via les canaux Retail, On-line et Direct to consumer, aux entreprises par la voie du canal Corporate, et aux grands acteurs de la téléphonie mobile et de l’informatique par le biais de licences OEM (Original Equipment Manufacturers). Porté par une dynamique d’innovation permanente, Avanquest Software compte 650 collaborateurs et s’appuie sur l’expertise de près de 200 ingénieurs en Recherche et Développement répartis entre la France, la Chine et les Etats-Unis. Le groupe affiche un chiffre d’affaires de 74,3 M€ en 2006. Coté sur Euronext (ISIN FR0004026714) depuis décembre 1996, Avanquest Software fait partie de l’Eurolist, indice SBF 250, et adhère au segment NextEconomy. Pour toute information complémentaire : http://www.avanquest.com

Vos contacts

Thierry BONNEFOI- Relations Analystes & Investisseurs

Nicolas SWIATEK - Relations Presse

Tél.: +33 (0)1 56 76 58 36 - e-mail: nswiatek@avanquest.com

Christine SAUVAGET - Communication

Tél.: +33 (0)1 41 27 19 82 - e-mail: csauvaget@avanquest.com

Ticker : AVQ

ISIN : FR0004026714

Reuters : AVQ.PA

Bloomberg : AVQ:FP

Indice SBF 250

Tél.: +33 (0)1 41 27 19 74 - e-mail: tbonnefoi@avanquest.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant