Chiffre d'affaires et bénéfice d'Omnicom meilleurs que prévu

le
0

(Reuters) - Omnicom a publié mardi un chiffre d'affaires et un bénéfice meilleurs que prévu au titre du deuxième trimestre, porté par l'augmentation des dépenses publicitaires de ses clients.

Le numéro un de la publicité aux Etats-Unis, dont le projet de fusion avec le français Publicis a avorté en mai, a fait état d'une hausse de 6,4% de son chiffre d'affaires, à 3,87 milliards de dollars (2,87 milliards d'euros). Les analystes anticipaient en moyenne un chiffre d'affaires de 3,8 milliards de dollars.

En Amérique du Nord, le chiffre d'affaires a grimpé de 7,9% tandis que les ventes à l'international ont augmenté de 4,9%.

Le bénéfice net disponible pour les actionnaires a augmenté à 318 millions de dollars, ou 1,23 dollar par action, contre 281,7 millions (1,09 dollar/action), un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le résultat par action s'établit à 1,20 dollar, contre 1,17 anticipé en moyenne par les analystes selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Contrairement à Omnicom dont l'activité ne semble pas avoir été pénalisée par l'échec du projet de fusion, Publicis a fait état d'un coup de frein brutal au deuxième trimestre, conséquence notamment du projet de fusion avorté qui a accaparé ses équipes pendant plusieurs mois.

La fusion estimée à 35 milliards de dollars aurait donné naissance au numéro un mondial de la publicité.

L'action Omnicom a clôturé à 71,33 dollars lundi sur le New York Stock Exchange.

(Abhirup Roy et Lehar Maan à Bangalore, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant