Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2013

le
0

Chiffre d’Affaires T1 2013 

Dynamique soutenue

En M€

2013

2012

Évolution en %

Cosmétique/Parfumerie

42,9

41,2

+ 3,9%

Emballage sur Mesure

11,1

11,8

- 6,2%

Chimie de Spécialités

11,3

10,2

+ 10,2%

Total

65,2

63,2

+ 3,1%

Le chiffre d’affaires consolidé de PSB Industries s’élève à 65,2 M€ au premier trimestre 2013, en hausse de 3,1%. Ce plus haut niveau historique est porté, comme prévu, par le net rebond de l’activité chimie de spécialités et le succès de l’activité cosmétique parfumerie en France et à l’international.

Après une année record en 2012, le pôle emballage cosmétique parfumerie a enregistré au cours du 1er trimestre 2013 un chiffre d’affaires de 42,9 M€, en hausse de 4% (+ 8% hors ventes de moules). Cette solide progression bénéficie de la forte dynamique de lancements mondiaux initiés au cours de l’exercice précédent. Sur ce seul trimestre, le groupe enregistre notamment la contribution des mascaras Excess et Faux Cils Papillon de L’Oréal Paris, du nouveau poudrier Chanel, de plusieurs développements avec les marques du groupe LVMH et d’une nouvelle gamme de produits pour le marché américain.

Le chiffre d’affaires du pôle emballage sur mesure s’élève à 11,1 M€ en retrait de 6,2% par rapport au 1er trimestre 2012. En dépit des efforts d’innovation et de R&D destinés à trouver de nouveaux débouchés, l’activité dont la base 2012 était déjà élevée, a été largement impactée en ce début d’année par une forte décrue des ventes du secteur agroalimentaire en France. Cette baisse s’établit dans une conjoncture morose accentuée par la défiance des consommateurs vis à vis des denrées d’origine animale. Les marchés du médical et de l’industrie restent porteurs et enregistrent un bon développement de leurs activités.

Le pôle chimie de spécialités bénéficie comme anticipé d’un fort rebond de 10,2% à 11,3 M€.

Après un exercice 2012 impacté par le décalage des ventes du marché des saphirs pour LED, le 1er trimestre 2013 bénéficie de la bonne tenue des marchés historiques (éclairage, polissage et céramiques médicales) et des nouvelles activités (piles lithium ou luminophores) qui poursuivent leurs développements dynamiques. Ce mix d’activités sur des marchés mondiaux permet au pôle de s’inscrire dans une trajectoire de croissance robuste.

Fort d’un haut niveau d’investissement (26 M€) et de projets majeurs engagés en 2012, ce premier trimestre est en droite ligne avec les objectifs de croissance profitable du groupe.

  Prochain RV : 14 mai publication des résultats du 1er trimestre 2013


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant