Chiens et chats : les bases de la prévention santé

le
1
Protéger les chiens et chats contre les parasites constituent la base essentielle d'une bonne prévention qui peut faire l'objet d'une prise en charge par l'assurance santé animale.
Protéger pour être remboursé

Si l'assurance santé animale prend bien en charge les maladies transmises par les parasites et les vers, il est essentiel de protéger préventivement chiens et chats.

Dès lors qu'un système de prévention existe, il doit être mis en place pour qu'en cas de problème il y ait remboursement des frais vétérinaires.

En matière de prévention, il convient donc de lutter activement - tout au long de l'année - contre les parasites internes (vers) et externes (puces, tiques...).

Comme la vaccination (hormis contre la rage pour voyager hors de France), la vermifugation et les traitements antiparasitaires n'ont pas de caractère obligatoire.

Une question d'hygiène pour tous

Cependant, ils constituent eux aussi les bases essentielles de la prévention, le minimum que l'on puisse apporter pour assurer le bien-être et préserver la santé des chiens et chats.

Cela contribue également à une bonne hygiène profitant à l'entourage des animaux, de tous les membres du foyer et ceux de l'extérieur qu'ils sont amenés à côtoyer.

De manière générale, la lutte contre les parasites externes se résume à un traitement renouvelable tous les mois et quatre fois par an (toujours en moyenne) en ce qui concerne les parasites internes.

Un vermifuge ou un antiparasitaire utilisé seul n'aurait pas d'intérêt. Les puces, par exemple, si elles occasionnent des démangeaisons peuvent aussi être responsables, entre autres, de la transmission de vers.

Se référer aux recommandations du vétérinaire

Le vétérinaire définira avec le maître les produits les mieux adaptés à chaque animal en fonction de son espèce, de son mode de vie et conseillera sur le calendrier à respecter.

Vermifuges et antiparasitaires permettent d'éviter de nombreuses maladies dont certaines graves et lourdes à soigner. Le coût des traitements est peu élevé au regard des frais vétérinaires que certaines pathologies une fois déclaré peuvent entraîner.

Grâce au forfait prévention contenu dans certaines formules d'assurance santé animale, le maître dispose d'une somme qui est renouvelée chaque année et qui peut tout à fait être utilisée pour financer l'achat des traitement préventifs.

Une bonne alimentation et un minimum d'entretien

Une bonne prévention passera également par une alimentation équilibrée et de bonne qualité. Enfin, quelques soins seront à prodiguer régulièrement: brossage, inspection et nettoyage des dents, yeux, oreilles, griffes...

Les produits et accessoires utiles à ces entretiens peuvent eux aussi bénéficier de l'utilisation du forfait prévention. Pour leur acquisition, les produits de soin et d'entretien courant (sans ordonnance) ne nécessitent pas de consultation vétérinaire.

» Assurez la santé de vos animaux avec les solutions d'assurance CPLUSSUR.COM

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • er3dw le vendredi 6 sept 2013 à 07:59

    ils faudrait aussi protéger les citoyens contre les sans-gene qui laissent gueueler leurs chiens à qui mieux mieux