Chien et chat : les faire garder en toute sécurité

le
0
À l'approche des fêtes de fin d'années, voire des vacances d'hiver 2014 et des suivantes, il est nécessaire de s'y prendre à l'avance pour assurer la garde de son chien ou chat. Plusieurs formules existent.

Pour partir en vacances avec son chien ou chat, il convient effectivement de s'assurer tout d'abord que l'endroit de villégiature accepte bien les animaux de compagnie.

Un animal domestique peut être refusé dans un hôtel, centre de vacances ou bien encore dans une location meublée saisonnière de tourisme. Concernant cette dernière, l'article 96 de la loi de «simplification du droit» autorise les loueurs à stipuler une telle clause dans leur bail.

Les maîtres qui optent pour la garde de leur chien ou chat ont quant à eux à leur disposition de nombreuses formules.

Une assurance responsabilité civile

Si l'animal est confié à un proche, un voisin ou de la famille, le «gardien» devra le signaler à son assureur afin qu'il soit couvert par la Responsabilité civile en cas de dégradations, blessures... occasionnées à autrui. La responsabilité d'un l'animal incombe à celui qui en a la charge.

Les maîtres peuvent, en s'y prenant à temps, trouver une pension. Ce peut être un élevage canin ou félin disposant des infrastructures et proposant ce service ou bien une pension «pure».

Autres possibilités proposées de plus en plus sur Internet: des systèmes d'échanges de garde entre maîtres, des visites à domicile - pet sitters - pour s'occuper de l'animal (cela est possible pour le chat d'intérieur qui n'a jamais accès à l'extérieur). Ou bien encore des personnes, le plus souvent retraitées, qui viennent s'installer chez les maîtres le temps de leurs vacances.

Dans tous les cas, il sera nécessaire de s'y prendre suffisamment à l'avance afin de partir l'esprit tranquille. Cela permettra de visiter l'endroit où sera confié le chien ou le chat, ou bien de rencontrer à l'avance ses gardiens temporaires.

Ceux qui exercent cette activité à titre professionnel doivent logiquement disposer d'une assurance spécifique: Responsabilité civile professionnelle.

Les habitudes et «petites manies» de l'animal devront être mentionnées, tout comme la manière de le nourrir. Tout en précisant s'il suit un traitement.

La couverture santé durant la garde

Il pourra être exigé que l'animal à garder soit correctement vacciné, vermifugé et traité contre les parasites. Des actes et des produits que permet de financer le forfait prévention de l'assurance santé pour chien et chat.

Si le chien ou le chat dispose d'une assurance santé animale, il conviendra de laisser au gardien quelques feuilles de soins. S'il était amené à consulter un vétérinaire - le gardien a lui aussi le libre choix du praticien de santé animale -, la mutuelle pour animaux prendrait en charge les frais en cas de maladie et/ou accident.

Les frais inhérents au transport, le cas échéant, pourront être réclamés au moment de venir récupérer son chien ou chat.

À noter enfin qu'il existe aussi des services de garde en familles d'accueil que l'on trouve là encore sur Internet et qui proposent leur propre assurance santé animale le temps du séjour.

La prise en charge est toutefois limitée à un certain montant, et ne s'applique uniquement qu'en cas d'urgence lors de la période d'hébergement. Sont exclus les problèmes résultant de maladies déjà existantes, d'une pathologie liée à une grossesse...

Ce type de couverture s'adresse aux animaux ne disposant pas d'une assurance santé animale le reste du temps. Pour ceux déjà assurés par ailleurs, c'est celle-ci qui interviendra dans toute demande de remboursement.

» Protégez vos animaux de compagnie avec CPLUSSUR.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant