Chicago : Joakim Noah blessé, les Bulls tremblent

le
0
Chicago : Joakim Noah blessé, les Bulls tremblent
Chicago : Joakim Noah blessé, les Bulls tremblent

Le pivot français de Chicago Joakim Noah s'est blessé à l'épaule gauche lors de la défaite de son équipe contre Brooklyn lundi. Il passera une IRM ce mardi afin de déterminer son absence. Les Bulls peuvent trembler.

Remplaçant cette saison à Chicago, Joakim Noah n’a joué que 16 minutes lundi lors de la défaite des Bulls contre Brooklyn (102-105). Ce faible temps de jeu n’était pas dû à un choix du coach, mais à une blessure. Le pivot français s’est en effet blessé à la fin du troisième quart-temps après un contact avec Andrea Bargnani. Noah, touché à l’épaule gauche et hurlant de douleur, est directement rentré au vestiaire, plié en deux. « J'ai juste senti que ça se décollait puis se remettait en place. C'était assez douloureux », a expliqué le joueur de 30 ans après la partie, qui souffre d'une entorse. Il passera une IRM ce mardi afin de connaître la durée de son indisponibilité, qui pourrait s’élever à plusieurs semaines selon les pronostics les plus pessimistes.

Le meilleur rebondeur offensif de l’histoire des Bulls

Avant cette blessure, Noah avait marqué 4 points, pris 8 rebonds et délivré 8 passes lors de ce match. Une belle performance pour celui qui est sorti du banc à chaque rencontre des Bulls cette saison, sauf une (samedi à New York, défaite 107-91). Tournant à une moyenne de 8,8 rebonds, 4,5 points et 3,8 passes, l’ancien meilleur défenseur de la Ligue donne tout ce qu’il a dès qu’il entre en jeu et est même devenu contre les Knicks le meilleur rebondeur offensif de l’histoire des Chicago Bulls (1896 contre 1888 pour Horace Grant et 1687 pour Scottie Pippen). Même s’il est remplaçant, une absence longue durée de Noah serait donc un gros coup dur pour les Bulls, qui restent sur trois défaites d’affilée et pointent à la sixième place de la Conférence Est (15v-11d).



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant