Chicago, Brooklyn et Indiana principaux rivaux de Miami à l'Est

le
0
Chicago, Brooklyn et Indiana principaux rivaux de Miami à l'Est
Chicago, Brooklyn et Indiana principaux rivaux de Miami à l'Est

ATLANTA HAWKSAl Horford est le dernier survivant du trio fou des Hawks, Josh Smith (Detroit) et Joe Johnson (Brooklyn) étant partis ces deux dernières années. Le Dominicain devient donc le leader d'Atlanta. A ses côtés, dans la raquette, arrive Paul Millsap, en provenance d'Utah. Bon attaquant comme l'était Smith, il n'apportera cependant pas la même présence défensive. Pour suppléer Jeff Teague à la mène, les Hawks ont misé sur la jeune pépite allemande Dennis Schroeder, meilleur jeune de Bundesliga en 2013. Si offensivement, cette équipe a de la qualité, défensivement, c'est très léger. D'où l'arrivée de Mike Budenholzer sur le banc. Assistant de Gregg Popovich à San Antonio depuis 1996, il aura pour tâche de transmettre cette même culture défensive qu'il a appris aux Spurs. Si cela marche, Atlanta peut aller en play-offs.

Cinq de départ probable : Jeff Teague - Kyle Korver - DeMarre Carroll - Paul Millsap - Al HorfordBanc : Pero Antic, Gustavo Ayon, Elton Brand, Jared Cunningham, John Jenkins, Shelvin Mack, Cartier Martin, Mike Scott, Dennis Schroeder, Lou WilliamsCoach : Mike Budenholzer

BOSTON CELTICSUne nouvelle ère commence. Kevin Garnett et Paul Pierce sont partis à Brooklyn, le coach Doc Rivers chez les Clippers. Les Celtics redémarrent presque de zéro avec beaucoup de jeunes, dont le nouvel entraîneur, Brad Stevens (37 ans). Le meneur Rajon Rondo, nouveau leader de l'équipe, ne sera pas de retour avant décembre, en raison de sa rupture du ligament croisé antérieur du genou droit en janvier dernier. C'est Jeff Green, à l'aile, qui prend les commandes en attendant. Revenu l'an passé après une saison sans jouer pour des problèmes cardiaques, il est toujours au niveau. Boston ne possède pas de vrai pivot et risque donc de souffrir dans la raquette. Difficile d'imaginer les Celtics en playoffs en 2014.

Cinq de départ probable : Avery Bradley (puis Rajon Rondo) - MarShon Brooks - Jeff Green - Brandon Bass - Kris HumphriesBanc : Keith Bogans - Jordan Crawford - Vitor Faverani - Courtney Lee - Kelly Olynyk - Phil Pressey - Rajon Rondo (jusqu'à son retour de blessure) - Jared Sullinger - Gerald WallaceCoach : Brad Stevens

BROOKLYN NETSBrooklyn, c'est un peu l'AS Monaco de la NBA ! Un propriétaire russe, Mikhail Prokhorov qui n'hésite pas à ouvrir son portefeuille pour payer grassement ses recrues. La preuve avec les arrivées de Paul Pierce (36 ans) et Kevin Garnett (37 ans) qui touchent respectivement 15 et 12 millions de dollars à l'année. En temps normal, des recrues de cet âge-là toucheraient moins de 2 millions de dollars. Les Nets ont de fortes individualités, notamment le meneur Deron Williams, dont on attend qu'il devienne un vrai leader. Une machine de guerre comme Brooklyn n'a d'autres ambitions que le titre mais a un gros point faible : le collectif. Le coach Jason Kidd, à peine retiré des parquets, risque d'avoir beaucoup de travail pour réussir à en créer un.

Cinq de départ probable : Deron Williams - Joe Johnson - Paul Pierce - Kevin Garnett - Brook LopezBanc : Alan Anderson, Andrey Blatche, Reggie Evans, Chris Johnson, Andreï Kirilenko, Shaun Livingston, Mason Plumlee, Tornike Shengeila, Tyshawn Taylor, Mirza Teletovic, Jason Terry.Coach : Jason Kidd

CLEVELAND CAVALIERSDepuis trois saisons, et le départ de LeBron James, Cleveland n'a pas joué les play-offs. Cette année pourrait être la bonne. Avec Kyrie Irving (21 ans), un des meilleurs meneurs de sa génération, et les très prometteurs Dion Waiters et Anthony Bennett, l'équipe est jeune mais bourrée de talent(s). Et puis il y a l'arrivée d'Andrew Bynum au poste de pivot. S'il est épargné par les blessures, son apport offensif et défensif sera un énorme plus dans la course aux play-offs, même s'il ne sera pas tout de suite titulaire. Jarrett Jack est lui aussi un remplaçant de luxe, toujours décisif quand il rentre. Sans oublier le défenseur Anderson Varejao dans la raquette. Mike Brown, coach des Cavaliers de 2005 à 2010, est de retour. Cleveland a tout pour atteindre son objectif.

Cinq de départ probable : Kyrie Irving - Dion Waiters - Alonzo Gee - Tristan Thompson - Anderson VarejaoBanc : Anthony Bennett, Andrew Bynum, Earl Clark, Matt Dellavedova, Carrick Felix, Jarrett Jack, Sergey Karasev, CJ Miles, Henry Sims, Tyler ZellerCoach : Mike Brown

CHARLOTTE BOBCATSCharlotte reste sur deux saisons catastrophiques. Cette équipe manquait cruellement de talent. A tel point que le propriétaire de la franchise, Michael Jordan « himself », ridiculisait ses joueurs à l'entraînement en un contre un du haut de ses 50 ans. Mais les Cats ont recruté un des meilleurs pivots de la Ligue en attaque : Al Jefferson. Oui, car en défense, « Big Al » n'est pas l'assurance tous risques. A ses côtés, le jeune Cody Zeller, excellent en NCAA l'an dernier. Une raquette intéressante donc. Derrière, Kemba Walker doit continuer sa progression et Michael Kidd-Gilchrist confirmer qu'il était un des meilleurs universitaires en 2012. Les Bobcats misent (encore) sur l'avenir et leurs chances d'atteindre les play-offs cette année sont très faibles, l'effectif ayant peu changé.

Cinq de départ probable : Kemba Walker - Gerald Henderson - Michael Kidd-Gilchrist - Al Jefferson - Cody ZellerBanc : Jeff Adrien, Bismack Biyombo, Ben Gordon, Brendan Haywood, Josh McRoberts, Jannero Pargo, Ramon Sessions, James Southerland, Jeffery Taylor, Anthony Tolliver.Coach : Steve Clifford

CHICAGO BULLSAbsent toute la saison dernière, Derrick Rose est enfin de retour. Excellent pendant les matchs de pré-saison, il n'a rien perdu de son talent. D-Rose aura à ses côtés Jimmy Butler, qui a impressionné en fin de saison dernière pour ses qualités défensives. A l'aile, on attend le retour de Luol Deng. Le Britannique avait frôlé la mort en contractant un virus en fin de saison. Enfin, les Bulls peuvent s'appuyer sur leur raquette avec Carlos Boozer et Joakim Noah, respectivement bon attaquant et défenseur. Le Français a par ailleurs montré l'an passé qu'il pouvait aussi apporter en attaque. Chicago court après le titre NBA et a les armes pour. Il faut espérer qu'ils ne soient pas gênés par les blessures encore une fois.

Cinq de départ probable : Derrick Rose - Jimmy Butler - Luol Deng - Carlos Boozer - Joakim NoahBanc : Mike Dunleavy Jr., Taj Gibson, Kirk Hinrich, Mike James, Nazr Mohammed, Erik Murphy, Tony Snell, Marquis TeagueCoach : Tom Thibodeau

DETROIT PISTONSDetroit n'a pas goûté aux play-offs depuis quatre ans. Cette saison, l'effectif a les qualités pour. Josh Smith à l'intérieur et Brandon Jennings à la mène, deux recrues de poids. Même si le premier pourrait débuter la saison à l'aile, laissant en place une raquette qui a bien fonctionnée l'année dernière : Greg Monroe et Andre Drummond. Luigi Datome apportera une bonne concurrence, lui qui sort d'un bon Euro avec l'Italie. Parti en 2008, Chauncey Billups revient pour apporter son expérience et endurcir Jennings et Stuckey. « Mr Big Shot » devra cependant jouer à l'arrière, un poste qu'il n'apprécie pas trop. Il l'avait fait savoir l'an passé aux Clippers. Les Pistons ont tout pour réussir et peut obtenir son billet pour les play-offs.

Cinq de départ probable : Brandon Jennings - Chauncey Billups - Josh Smith - Greg Monroe - Andre DrummondBanc : Will Bynum, Kentavious Caldwell-Pope, Luigi Datome, Josh Harrellson, Jonas Jerebko, Tony Mitchell, Kyle Singler, Peyton Siva, Rodney Stuckey, Charlie VillanuevaCoach : Maurice Cheeks

INDIANA PACERSCette équipe n'en finit plus de grandir. Cette saison, les Pacers semblent les mieux armés pour concurrencer Miami à l'Est. Les Bulls et les Nets le sont aussi, mais il y a moins d'incertitudes à Indiana au niveau de la cohésion et des blessures. Le seul doute se situe autour de Danny Granger qui n'a joué que cinq matchs la saison dernière. Mais à son meilleur niveau, aux côtés de Paul George, le duo est énorme. Lance Stephenson, intéressant en play-offs, devrait garder la place de titulaire à la place de Granger. Roy Hibbert et David West - une des meilleures raquettes de la NBA - pourront compter sur l'expérience de Luis Scola pour les suppléer. Les Pacers ont tout d'un prétendant au titre.

Cinq de départ probable : George Hill - Lance Stephenson - Paul George - David West - Roy HibbertBanc : Rasual Butler, Chris Copeland, Danny Granger, Solomon Hill, Orlando Johnson, Ian Mahinmi, Luis Scola, Donald Sloan, CJ WatsonCoach : Frank Vogel

MIAMI HEAT« Three-peat ». Le Heat n'a que ce mot à la bouche, c'est-à-dire obtenir un troisième titre consécutif. L'effectif a peu changé à l'intersaison même si on peut déplorer le départ de Mike Miller, une valeur sûre quand il s'agissait de rentrer un shoot important. A sa place, arrive Michael Beasley, ancien de la maison de 2008 à 2010. On attend toujours qu'il fasse parler de lui pour son talent plutôt que pour ses problèmes de drogue. Autre incertitude, la signature de Greg Oden qui n'a plus joué depuis trois saisons pour des problèmes aux genoux. Heureusement, Miami pourra toujours compter sur son trio de choc emmené par LeBron James. Chris Bosh et Dwyane Wade restent des armes redoutables en attaque. Sans oublier un banc très solide avec Ray Allen et Chris Andersen notamment. Le Heat a largement les moyens de conquérir un nouveau titre.

Cinq de départ probable : Mario Chalmers - Dwyane Wade - Shane Battier - LeBron James - Chris BoshBanc : Ray Allen, Chris Andersen, Joel Anthony, Michael Beasley, Norris Cole, Eric Griffin, Justin Hamilton, Udonis Haslem, James Jones, Rashard Lewis, Roger Mason Jr., Greg OdenCoach : Erik Spoelstra

MILWAUKEE BUCKSLes Bucks ont fait le grand ménage dans leur effectif. On s'est débarrassé des joueurs individualistes et des habitués de l'infirmerie pour repartir presque de zéro. Milwaukee va disposer d'un duo intéressant à l'extérieur avec Brandon Knight et OJ Mayo. Le premier va devoir endosser plutôt un rôle de passeur pour permettre à cette doublette de fonctionner. Luke Ridnour pourra apporter son expérience pour le suppléer. Tout comme Zaza Pachulia à l'intérieur. Carlos Delfino, de retour à Milwaukee, peut prendre feu à tout moment quand il rentre. L'arrivée de Larry Drew sur le banc est un plus, lui qui a emmené Atlanta à la 6eme place à l'Est l'an dernier, alors que tout le monde ne voyait pas les Hawks en play-offs. La franchise du Wisconsin peut faire des choses séduisantes et retrouver les play-offs après trois saisons sans.

Cinq de départ probable : Brandon Knight - OJ Mayo - Caron Butler - Ersan Ilyasova - Larry SandersBanc : Giannis Antetokounmpo, Carlos Delfino, John Henson, Khris Middleton, Gary Neal, Zaza Pachulia, Miroslav Raduljica, Luke Ridnour, Ekpe Udoh, Nate WoltersCoach : Larry Drew

NEW YORK KNICKSLes Knicks vont-ils enfin passer un cap ? Bonne équipe de saison régulière mais incapable de faire quelque chose en play-offs. Un manque criant de collectif et de fond de jeu limitent leurs possibilités. New York s'est renforcé à la mène car c'était vital, Raymond Felton étant trop seul. Outre la signature de Beno Udrih, les Knicks ont drafté Tim Hardaway Jr., fils de l'ancien meneur de Miami. Il a montré pendant la pré-saison qu'on pouvait compter sur lui. A l'intérieur, Andrea Bargnani arrive. Excellent shooteur, il n'est en revanche pas un très bon défenseur. Cette charge reviendra comme d'habitude à Tyson Chandler, qui risque de se sentir bien seul. JR Smith devra lui confirmer son titre de meilleur 6eme homme de l'an passé. Une chose est sûre, s'il n'y a pas de résultats cette saison, Carmelo Anthony pourrait quitter la « Grosse Pomme ».

Cinq de départ probable : Raymond Felton - Iman Shumpert - Carmelo Anthony - Andrea Bargnani - Tyson ChandlerBanc : Cole Aldrich, Tim Hardaway Jr, Kenyon Martin, Toure Murry, Pablo Prigioni, Chris Smith, JR Smith, Amar'e Stoudemire, Beno Udrih, Metta World PeaceCoach : Mike Woodson

ORLANDO MAGICLe groupe a peu changé par rapport à l'an dernier. Beaucoup de jeunes mal encadrés. Jameer Nelson peine à assumer le rôle de leader qu'avait Dwight Howard avant son départ en 2012. L'opération reconquête devrait attendre l'année prochaine car les dirigeants espèrent signer une pépite universitaire supplémentaire lors de la draft 2014. En 2013, ils ont sélectionné Victor Oladipo, un arrière explosif. L'autre recrue, Jason Maxiell, apportera de la stabilité à la raquette. Ces deux joueurs devraient d'abord avoir un rôle de remplaçant capable d'avoir un impact sur le jeu lorsqu'ils rentrent. Orlando ne devrait pas chercher à briller cette saison malgré la présence de joueurs qui ont prouvé l'an dernier comme Nikola Vucevic et Tobias Harris. Sans compter que Glen Davis pourrait être transféré. Le Magic n'ira pas en play-offs, c'est certain.

Cinq de départ probable : Jameer Nelson - Arron Afflalo - Tobias Harris - Glen Davis ? Nikola VucevicBanc : Moe Harkless, Kris Joseph, Doron Lamb, Jason Maxiell, E'Twaun Moore, Andrew Nicholson, Victor Oladipo, Kyle O'Quinn, Ronnie Price.Coach : Jacque Vaughn

PHILADELPHIA SIXERSAu même titre que le Magic, les Sixers visent les bas-fonds cette saison afin d'obtenir un des premiers choix de la draft. Philadelphie s'est donc débarrassé de son meneur All-Star Jrue Holiday, de son arrière Nick Young et du pivot Andrew Bynum. L'ancien joueur des Lakers n'aura jamais porté le maillot des 76ers, blessé toute la saison dernière. Au niveau des arrivées, c'est le néant. Deux joueurs draftés : Michael Carter-Williams et Nerlens Noel. Ce dernier, échangé le soir de la draft contre Jrue Holiday par New Orleans, pourrait même manquer toute la saison à cause d'une blessure au genou. Enfin, Tim Ohlbrecht, joueur inutilisé à Houston. Le nouveau coach Brett Brown, ancien adjoint de Gregg Popovich à San Antonio, peut donc s'attendre à une saison très longue et peu brillante. Surtout si son leader, Evan Turner, ne franchit pas un cap.

Cinq de départ probable : Michael Carter-Williams - Evan Turner - Thaddeus Young - Lavoy Allen - Spencer HawesBanc : James Anderson, Kwame Brown, Gani Lawal, Darius Morris, Arnett Moultrie, Nerlens Noel, Tim Ohlbrecht, Daniel Orton, Jason Richardson, Tony WrotenCoach : Brett Brown

TORONTO RAPTORSOn pensait qu'eux aussi laisseraient filer la saison. Mais avec cet effectif, les Raptors n'ont d'autres choix que de viser les play-offs. Andrea Bargnani est le seul départ dans un cinq majeur qui - excusez du terme - a de la gueule. Une base arrière vive (Lowry - DeRozan), un ailier de génie (Gay) et une raquette solide (A.Johnson - Valanciunas). Sans oublier quelques joueurs du banc capables d'apporter énormément comme Landry Fields, Terrence Ross ou Tyler Hansbrough. La défense a été plutôt satisfaisante l'an dernier mais ce sera un facteur déterminant. Car à part Jonas Valanciunas, il n'y a aucune certitude défensive. On attend plus de Rudy Gay dans ce secteur même si l'ancien ailier de Memphis a un rôle de leader offensif à assumer. Cette équipe peut aller chercher les play-offs mais peut aussi sombrer cette saison avant d'entamer une période prometteuse les années suivantes.

Cinq de départ probable : Kyle Lowry - DeMar DeRozan - Rudy Gay - Amir Johnson - Jonas ValanciunasBanc : Quincy Acy, DJ Augustin, Dwight Buycks, Austin Daye, Landry Fields, Aaron Gray, Tyler Hansbrough, Steve Novak, Quentin Richardson, Terrence RossCoach : Dwane Casey

WASHINGTON WIZARDSAbsents des play-offs depuis 2007, les Wizards n'ont qu'une envie, c'est d'y retourner. L'effectif est jeune. Le cinq de départ à 23,6 ans de moyenne (remontée par les 31 ans de Nenê). Cette équipe est pleine de promesse mais doit confirmer. Surtout le meneur John Wall, numéro 1 de la draft 2010, qui vient de signer un contrat à 80 millions de dollars sur cinq ans. Bradley Beal et Otto Porter, draftés en 2012 et 2013, ont un bon potentiel. Kevin Séraphin doit lui faire preuve de plus de régularité. Surtout que l'arrivée de dernière minute de Marcin Gorat prive le Français d'une place de titulaire. Il y a de la place à l'Est pour accrocher la 7eme ou 8eme place et ainsi jouer les play-offs. Avec l'apport défensif de joueurs comme Trevor Ariza et Nenê, Washington a ses chances. Ce mélange de fougue et d'expérience est à surveiller très fortement.

Cinq de départ probable : John Wall - Bradley Beal - Otto Porter - Marcin Gortat - NenêBanc : Trevor Ariza, Trevor Booker, Shannon Brown, Al Harrington, Kendall Marshall, Eric Maynor, Glen Rice Jr., Kevin Séraphin, Chris Singleton, Garrett Temple, Jan Vesely, Martell Webster.Coach : Randy Wittman

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant