Chez Hyundai, le port USB détrône l'allume-cigare

le
0
Pour la première fois un constructeur généraliste annonce que l'intégralité de sa production sera dépourvue d'allume-cigare. Apparu en 1925, il se fait griller par le port USB.

Les grandes révolutions s'écrivent parfois avec des détails, surtout dans l'automobile. Après la discrète disparition du trou pour la manivelle pour lancer le moteur des voitures, des lecteurs de cartes et des tablettes au profit des GPS, Hyundai a décidé de supprimer de toutes ses voitures produites en Corée du Sud la prise allume-cigare et sa mythique résistance incandescente.

À la place du petit orifice qui a permis à des millions d'automobilistes de trouver l'énergie nécessaire pour chauffer les biberons, regonfler les roues de bicyclette ou regarder la télé, le constructeur coréen a décidé d'y placer un port pour clé USB, accessoire apparemment plus fréquent dans les poches d'un conducteur de Hyundai qu'un paquet de cigarettes.

Lutte inégale

Le Financial Time...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant