Chevron poursuivi au Brésil pour la marée noire

le
0
Un procureur fédéral brésilien a décidé d'engager une poursuite au civil contre Chevron pour les dégâts provoqués depuis le 9 novembre par une marée noire. Il requiert un dédommagement de 20 milliards de reais (8,3 milliards d'euros) et une suspension de ses activités au Brésil, a expliqué mercredi le pétrolier américain. Chevron affirme cependant ne pas avoir reçu de notification officielle de cette procédure, ni de "quelconque instruction de la part des agences de régulation brésilienne demandant l'arrêt des opérations". L'accident avait été provoqué par une pression anormalement élevée dans le forage de l'un des puits où Chevron menait des explorations. Mais la compagnie affirme avoir cimenté la brèche quatre jours après l'incident, ce que conteste l'ANP (Agence nationale brésilienne du pétrole), qui estime que le fuite n'est pas encore complètement colmatée.
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant