Chevron met en vente ses actifs gaziers en Birmanie

le
1
CHEVRON VEUT CÉDER SES ACTIFS GAZIERS BIRMANS
CHEVRON VEUT CÉDER SES ACTIFS GAZIERS BIRMANS

HONG KONG/SINGAPOUR (Reuters) - La compagnie pétrolière américaine Chevron a mis en vente tous ses actifs gaziers en Birmanie, avec une valorisation globale de l'ordre de 1,3 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros), a-t-on appris de sources financières.

Cette cession, dans le cadre des efforts du groupe pour préserver sa trésorerie mise à mal par la chute des cours du pétrole, pourrait annoncer d'autres transactions dans un pays qui s'ouvre de nouveau à l'extérieur après des élections historiques l'an dernier.

Chevron a mandaté une banque d'investissement pour l'assister dans le processus de vente, ont dit les sources en demandant à ne pas être identifiées.

Le groupe californien, présent en Birmanie depuis une vingtaine d'années, s'est refusé à tout commentaire.

Chevron détient notamment 28,3% des gisements de gaz de Yadana et de Sein en mer d'Andaman, opérés par le français Total, et a aussi une participation dans l'opérateur de gazoduc qui en achemine la production vers la frontière thaïlandaise. Ces gisements alimentent en gaz les centrales thaïlandaises et aussi la Birmanie.

Chevron possède également 99% du bloc d'exploration A5 dans le bassin de Rakhine, un secteur où l'australien Woodside Petroleum a récemment découvert du gaz.

La major américaine cherche aussi un acquéreur pour ses blocs d'énergie géothermique en Asie, évalués à trois milliards de dollars, avaient dit des sources début avril.

(Denny Thomas à Hong Kong et Anshuman Daga à Singapour, avec la contribution de Sonali Paul à Melbourne; Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ramseslj il y a 8 mois

    Première victime importante de la baisse des cours. Qui se montrera acheteur, Total?