Chevron indésirable en Irak

le
0

(Commodesk) La compagnie californienne Chevron n'est plus la bienvenue en Irak, après son rachat le 19 juillet des droits d'exploration de deux champs pétrolifères à Rovi et Sarta, en zone autonome kurde.

Le n°2 du pétrole américain ne pourra plus travailler en Irak, sauf au Kurdistan, à moins qu'il ne résilie ces deux contrats, a annoncé mardi le ministère irakien du Pétrole.

Bagdad dispute aux autorités locales d'Erbil (Kurdistan) le droit d'exploiter les ressources en hydrocarbures du pays, la passation des contrats pétroliers et les royalties correspondantes.
  
Ce différend a connu diverses péripéties, avec l'interruption des oléoducs transportant le pétrole kurde depuis Kirkuk, le rapprochement de la partie kurde avec la Turquie, et un trafic clandestin d'hydrocarbures par camions citernes en direction de l'Iran.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant