Chevron étudie la vente d'actifs dans les schistes canadiens-sces

le
0
    TORONTO/NEW YORK, 13 avril (Reuters) - Chevron  CVX.N  
étudie la vente de sa participation de 20% dans le gisement 
canadien Athabasca Oil Sands, laquelle pourrait lui rapporter 
environ 2,5 milliards de dollars (2,35 milliards d'euros), 
a-t-on appris jeudi de sources au fait de la situation. 
    Le pétrolier américain a discuté avec des banques 
d'investissement d'une éventuelle cession de sa participation 
dans le gisement de sables bitumineux, situé dans la province 
canadienne de l'Alberta, a précisé l'une des sources. 
    Cette annonce survient au moment où nombre de grandes 
compagnies pétrolières ont décidé de se retirer de ce type de 
projet, à la fois très coûteux à développer et parmi les plus 
polluants qui soient.  
    Le mois dernier, Royal Dutch Shell  RDSa.L  a annoncé la 
vente de la plus grande partie de ses actifs dans les sables 
bitumineux au Canada pour 8,5 milliards de dollars.   
    Chevron estime que le secteur des sables bitumineux n'est 
pas une priorité dans le contexte actuel en raison des prix bas 
qui grèvent la rentabilité des producteurs à travers le monde, 
ont expliqué les sources sous couvert d'anonymat, ajoutant que 
la décision du groupe californien était désormais imminente. 
    Un porte-parole de Chevron s'est refusé à tout commentaire. 
 
 (John Tilak à Toronto et David French à New York; Claude 
Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant