Chevrolet Orlando, roulez familles

le
0
Marque américaine, conception coréenne, ce très pertinent monospace n'en a pas l'air et écrase les prix.


Vous pensiez devoir casser votre tirelire pour véhiculer tristement votre ribambelle d'enfants? Réjouissez-vous, ce ne sera pas nécessaire. Le constructeur qui veut faire de la bonne série au tarif du low-cost bouscule violemment la notion de prix prestations. À un ticket d'entrée déjà serré, il ajoute d'emblée une remise de 2500 ¤ dite de «lancement», mais un lancement qui pourrait durer. Les premières livraisons interviendront dans quelques semaines mais les titres de réservation sur Internet vont bon train pour ce faux monospace surbaissé qui se donne des allures plus nobles de SUV. La robuste calandre Chevrolet et ses épaulements de roues y sont pour quelque chose.

Derrière cet air avenant se cache une vraie voiture, capable d'emmener du monde à bord et des bagages. Si le coffre présente un seuil haut et une contenance correcte, c'est que jaillissent du plancher, à la demande, deux vrais sièges supplémentaires. Le volume des bagages en pât

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant