Chevènement se retire de la course à l'Élysée

le
0
Le «Che», président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC), évoque notamment le fait qu'il n'a plus les moyens de continuer sa campagne. Il affirme qu'il soutiendra toutefois un autre candidat.

Le trublion de la présidentielle de 2002 voulait «faire bouger les lignes». Trois mois après l'annonce de sa candidature à la présidentielle au 20 heures de France 2, qui avait ravivé dans les rangs du Parti socialiste le spectre du 21 avril 2002, Jean-Pierre Chevènement vient pourtant de renoncer. Crédité de 0,5% d'intentions de vote dans les derniers sondages d'opinion, le président d'honneur du Mouvement Citoyen et Républicain (MRC) explique, dans une déclaration à l'Agence France-Presse, qu'il n'a plus aujourd'hui «les moyens de continuer sa campagne».

«Ayant pu exercer, autant que je le pouvais, le rôle pédagogique que je m'étais assigné, et n'ayant plus aujourd'hui les moyens de continuer ma campagne, je décide de retirer ma candidature à l'élection présidentielle. Je continuerai cependant, demain comme hier, à faire entendre ma voix pour servir la République», précise l'ancien ministre de François Mitterrand, âgé de 72 ans. Avant de rappeler les q

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant