Cherche attaquant désespérément...

le
0
Cherche attaquant désespérément...
Cherche attaquant désespérément...

Adrian Mutu, Eduardo, Dennis Oliech et Chahir Belghazouani muets depuis le début de saison, l'attaque de l'AC Ajaccio piétine en Ligue 1. Le club corse possède d'ailleurs la deuxième plus mauvaise attaque (six buts) du championnat de France aux côtés de Reims, Toulouse, Lorient et Sochaux. Seul Valenciennes fait pire avec un total de quatre buts inscrits en huit rencontres. Dimanche, c'est le défenseur Ronald Zubar qui s'est mué en sauveur pour permettre à son équipe de prendre un point à domicile contre Montpellier (1-1). Pour l'ancien défenseur de l'OM, il s'agit de son cinquième but en Ligue 1, tous à domicile (deux pour Ajaccio, deux pour Marseille et un pour Caen).

19 points pris lors des 22 derniers matchs

Comme un symbole, une semaine après le but salvateur de Salim Arrache (qui n'avait plus marqué en Ligue 1 depuis... octobre 2004), c'est encore un buteur inédit qui a soulagé Fabrizio Ravanelli. Sans buteur attitré, difficile pour la formation corse de prendre des points. Aujourd'hui seizième de Ligue 1, l'ACA présente un bilan famélique en termes de points depuis plusieurs mois : 19 sur 66 possibles lors des 22 derniers matchs. A ce rythme-là, le championnat va paraître bien long pour l'AC Ajaccio. A moins que ses attaquants ne se réveillent enfin de leur profond sommeil.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant