Chen Long, le successeur

le
0
Chen Long, le successeur
Chen Long, le successeur

par Alexandre Pengloan (iDalgo)

Le badminton a un nouveau maître et il vient, lui aussi, de l'Empire du Milieu. Après Lin Dan, sacré à Pékin (2008) et Londres (2012), Chen Long est devenu champion olympique de la discipline en dominant en finale, samedi, son grand rival Lee Chong Wei en deux manches (21-18, 21-18). Double champion du monde en titre, le Chinois de 27 ans a su garder ses nerfs, dans une ambiance surchauffée, pour faire la différence dans les moments décisifs. Le n°1 mondial confirme son emprise sur le badminton international alors que son adversaire voit la malédiction le poursuivre. Le Malaisien vient en effet d'échouer pour la troisième fois en finale des JO, lui qui compte également quatre défaites en autant de participations en finale des Mondiaux. Dans le match pour le bronze, le prometteur Danois Viktor Axelsen s'est fendu d'un petit exploit en renversant la légende Lin Dan (15-21, 21-10, 21-17).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant