CHEMTURA racheté par LANXESS

le
0

(AOF) - Nouvelle opération de consolidation dans la chimie et c'est encore un groupe allemand à la manœuvre ! Après le rachat de Monsanto par Bayer, c'est au tour d'un autre américain, Chemtura, de tomber entre les griffes d'une société d'outre-Rhin. Le chimiste allemand, leader mondial du caoutchouc synthétique, va débourser 2,12 milliards de dollars en cash pour s'emparer de Chemtura, un spécialiste des additifs. L'offre de 33,50 dollars par action représente une prime de 19% environ sur le cours de clôture de vendredi du groupe de Philadelphie. A Francfort, Lanxess bondit de 7,81% à 52,50 euros.

Le groupe de Leverkusen, dans le nord-ouest du pays, ancienne branche de Bayer, a prévu de financer cette opération, qui devrait être bouclé mi-2017, en numéraire et par endettement. Lanxess prévoit environ 100 millions d'euros d'économies par an d'ici 2020 grâce à Chemtura. Le rapprochement devrait avoir un effet positif sur le bénéfice de Lanxess dès la première année.

Lanxess a prévenu qu'il renonçait à un programme de rachat d'actions de 200 millions d'euros.

Cette nouvelle transaction témoigne de l'effervescence qui anime un secteur chimique mondial frappé de plein fouet par la faiblesse persistante des cours des matières premières et une demande atone. Ces derniers mois, Bayer s'est offert Monsanto, les canadiens Potash et Agrium se sont rapprochés, tout comme les américains Dow Chemical et DuPont tandis que le suisse Syngenta s'est fait avaler par le chinois ChemChina.

(P-J.L)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant