Chelsea sort le Porto

le
0
Chelsea sort le Porto
Chelsea sort le Porto

Dans son stade, Chelsea a sereinement maîtrisé Porto (2-0) et se qualifie grâce à sa première place. La marche était très haute pour les Dragons, troisièmes et reversés en Europa League après cette défaite malgré un bon début dans la compétition.

Chelsea FC 2-0 FC Porto

Buts : Marcano csc (12e), Willian (52e)

Mourinho et la Ligue des champions, c'est avant tout une histoire de réussite. D'efficacité. De détail. Un poteau, un choix tactique payant, un petit coup de pression sur l'arbitre… Ce soir, c'est un coup de chance qui a fait la différence en faveur du Special One. À la 12e minute, quand Diego Costa foire son face-à-face devant Casillas, le Mou plante son regard sur la balle, hypnotise le cuir et lui ordonne de rentrer dans la cage. Bien reçu : le ballon cogne le portier espagnol, rebondit sur le bras de Marcano et dépasse la ligne juste avant que Maicon ne réalise son sauvetage. L'arbitre assistant informe son boss que le but est bien valable. Mourinho peut sourire. La qualification est déjà acquise, ne reste plus qu'à penser au tour suivant.

La suite de la rencontre et le deuxième but signé Willian sont presque anecdotiques. Chelsea, qui n'a jamais tremblé après le coup du sort du début de match, passe tranquillement en huitième de finale et s'empare du même coup de la première place du groupe. Un bonus non négligeable pour les Londoniens qu'on n'avait pas vus à ce niveau depuis longtemps. Porto poursuivra quant à lui sa route en Europa League. Kiev ayant gagné, un seul point n'aurait de toute façon pas suffi aux Dragons.

Des Blues retrouvés

Face à son ancien coach, Porto se la joue tactique en se présentant sans véritable attaquant de pointe. C'est Corona qui est placé en numéro neuf. Le message est clair : l'équipe visiteuse, qui doit pourtant l'emporter pour empocher la qualif', veut jouer en contre au Bridge. Côté Chelsea, Costa retrouve sa place. Ramires, Terry et Courtois sont de retour de blessure et bien présents dans le onze. Face aux offensives placées des Blues et portées par Willian, les Lusitaniens répondent par des projections rapides vers la surface du grand Thibault. Brahimi, très vif, fait passer les premiers frissons dans les gradins londoniens. Les seuls de la partie.

Car ce sont bien les Anglais qui ouvrent le score avant le quart d'heure de jeu : deux passes signées Ramires et Hazard brisent les lignes pour servir Costa qui provoque le premier but de la…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant