Chelsea : Mourinho se sent " trahi "

le
0
Chelsea : Mourinho se sent " trahi "
Chelsea : Mourinho se sent " trahi "

Après la nouvelle défaite de Chelsea lundi à Leicester City (2-1), José Mourinho, le manager portugais, ne comprend pas pourquoi ses joueurs ne parviennent pas à reproduire ce qu'ils font à l'entraînement lors des matchs. Au point de parler de trahison pour son travail.

José Mourinho n’a pas parlé du PSG lundi soir après la rencontre face à Leicester City. Il faut dire que le manager de Chelsea a autre chose à penser en ce moment. Son équipe est en pleine crise après une nouvelle défaite face à la surprenante formation de Leicester City (2-1, 16eme journée de Premier League) lundi soir. Qualifiés de justesse pour les 8emes de finale de la Ligue des Champions, les Blues sont 16emes de leur championnat, à seulement un point de la zone rouge. « On a dominé pendant 20-25 minutes, peut-être 30 et eux ont été les meilleurs pendant une heure, a analysé le Portugais lors de son intervention d’après-match. Quand certains de vos joueurs n'atteignent pas le niveau qu'ils sont capables d'avoir, c'est dur à voir. L'an passé, je les ai tirés à un niveau incroyable. Un niveau peut-être supérieur à leur niveau moyen. Cette saison, on est tellement mauvais pour une raison inconnue. Mais pas tous. Au quotidien à l'entraînement, je n'ai rien à reprocher à mes joueurs. Mais ce qu'ils font en match, cela n'a rien à voir et c'est très frustrant. »

Mourinho : « Je n’accepte pas qu’on lutte pour le maintien »

« Diego Costa est clairement en difficulté dans la surface. Par conséquent, il bouge sur les côtés et il n'y a plus personne devant. L'une de mes plus grands qualités, c'est de lire le jeu des adversaires, d'identifier les menaces pour mes joueurs. Mais ces deux buts encaissés sont très difficiles à avaler. J'ai l'impression qu'on a trahi mon travail. » Des mots forts de la part d’un technicien toujours plus en difficulté et qui a enfin abandonné ses espoirs de disputer la C1 la saison prochaine grâce à son classement en championnat : « Pour retourner la situation, je ne connais qu'une seule méthode : travailler mais pour le Big Four, c'est fini, c'est sûr. Je reconnais qu'on est dans la zone des relégables mais je n'accepte pas qu'on lutte pour le maintien. Ça, c'est ce qui arrive quand on y est pendant trois-quatre mois. » Pas question pour le « Mou » d’abdiquer malgré une situation toujours plus inconfortable, d’autant qu’Eden Hazard, touché à une hanche, est sorti sur blessure…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant