Chelsea lance son année

le
0
Chelsea lance son année
Chelsea lance son année

Défait pour la première fois de la saison par Newcastle début décembre, Chelsea a cette fois fait respecter la logique en s'imposant à Stamford bridge (2-0). Méconnaissables en première période face à de séduisants Magpies, les hommes de José Mourinho s'en sont remis à un coup de vice pour s'ouvrir la voie du succès. Premier succès de l'année et un fauteuil de leader toujours aussi confortable.


Chelsea - Newcastle
(2-0)

Oscar (42'), Diego Costa (59') pour Chelsea


Il y a un peu plus d'un mois, un Chelsea à la dynamique irrésistible venait pour la première fois se casser les dents en Premier League face à une équipe de Newcastle transcendée (2-1). Depuis, ce sont des Blues aux pieds d'argile, après un nul à Southampton et une claque reçue à Tottenham, qui sont apparus. Mais la singularité est une chose éphémère outre-Manche et l'escouade de José Mourinho a donc repris sa marche en avant, à la faveur d'un rendez-vous cette fois bien négocié contre les Magpies (2-0), ce samedi après-midi. Un premier succès en 2015, loin de se départir de quelques imperfections, qui permet au "Special One" d'étirer son invincibilité la maison. Mais, aussi et surtout, d'asseoir sa place de leader après le nul concédé par Manchester City sur la pelouse d'Everton (1-1).
Willian, le vice comme échappatoire
Premier événement impromptu pour le Mou : Courtois, blessé de dernière minute au doigt, est suppléé par le casqué ?ech. En revanche, la non titularisation de Cahill ressemble à une punition après sa pâle prestation contre les Spurs et profite ainsi à Kurt Zouma, seulement 47 minutes dans les jambes en championnat cette saison, qui s'invite au côté du Captain "Dirty" Terry. En face, Newcastle peut compter sur le retour de Krul dans les bois mais doit composer avec les absences de Papiss Cissé et Tioté, partis à la CAN. Des absences qui obligent John Carver à évoluer en 4-3-3 avec le trio Pérez-Cabella-Gouffran devant.

Si d'entrée l'ambiance se veut toujours aussi feutrée à Stamford Bridge, José Mourinho s'époumone déjà dans sa zone technique debout. Parce que ses Blues peinent à poser le jeu, à l'instar de Fabregas et Mati?, étrangement imprécis dans leurs transmissions. Les Magpies le sentent et en profitent pour s'installer dans le camp adverse. Très en verve sur le pré, Cabella et ses deux pots de gel quotidien s'amusent comme à la Mosson, obligeant Terry (19e) et...










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant