Chelsea humilie Swansea.

le
0
Chelsea humilie Swansea.
Chelsea humilie Swansea.

Orphelin de Wilfried Bony, parti à la CAN mais surtout à Man City, Swansea a pris le bouillon à domicile face à Chelsea. Diego Costa, Oscar et Schurrle sont les bourreaux du jour et permettent à Chelsea de faire le plein de buts et de gonfler son goal average dans son duel à distance avec City.


Swansea - Chelsea
(0-5)

Oscar (1'), Diego Costa (19'), Diego Costa (33'), Oscar (35'), A. Schürrle (78') pour Chelsea.


Une minute, une erreur de jeu, un but. Les Blues ont profité d'une grossière erreur adverse pour ouvrir le score et se mettre à l'abri d'entrée. Après un relais avec Carroll, Sigurdsson, placé plus bas dans le milieu des Swans, envoie malencontreusement le ballon dans les pieds d'Oscar. Du pain béni pour le Brésilien qui se retrouve seul à 30 mètres des buts de Fabianski. Il s'avance, pousse deux fois la balle pour constater qu'il n'est pas attaqué et se trouve en position de frappe. Il déclenche un tir limpide qui rebondit une fois avant de tromper le portier adverse sur sa droite. Imparable. Dans un match piège à l'extérieur, les hommes de José Mourinho prennent l'ascendant d'entrée et s'évitent bien des complications. C'est dommage pour Swansea, qui ne parviendra jamais à refaire son retard et va sombrer malgré dix minutes intéressantes après l'ouverture du score, marquées par une frappe de Sigurdsson qui heurte l'arrête de Cech. Derrière, c'est une tornade bleue qui va s'abattre sur le Liberty Stadium.
La tempête
Après ces dix minutes séduisantes, Swansea connaît un trou noir aussi brutal qu'imprévisible. Les hommes de José Mourinho en profitent pour reprendre la main sur le match et enfoncer les locaux aussi bas que possible. Après un superbe jeu à trois Fabregas-Willian-Oscar, le premier envoie un caviar à Diego Costa qui enchaîne un contrôle-frappe d'un sang froid glaçant dans la surface et vient tromper Fabianski. Une nouvelle fois, l'axe espagnol de Chelsea fait mouche. Swansea est en perdition complète. Willian vient trouver le poteau avant que Fernandez ne vienne offrir un nouveau cadeau à Costa qui n'en demandait pas tant. L'ancien Colchonero se retrouve seul face au portier adverse et, malgré l'angle fermé, parvient à glisser le cuir dans le but adverse. Ca fait déjà 3-0 et ça n'est pas fini. Après un gros travail de Willian, Diego Costa vient trouver Oscar en retrait qui plante un quatrième but d'un plat du...








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant