Chelsea gagne, mais pas comme avant

le
0

‏Grâce à ses Espagnols, les Blues s'imposent sur la pelouse de WBA (3-2). Mais la défense a bien souffert, à l'image d'un Terry expulsé et d'un Zouma maladroit. Pas de malédiction du P cette fois pour José.

West Bromwich 2-3 Chelsea

Buts : Morrison (35e, 59e) pour les Baggies // Pedro (20e), Diego Costa (30e), Azpilicueta (42e) pour les Blues

Après un nul plus que décevant contre Swansea et une défaite dans les grandes largeurs face à Man City, Chelsea se devait de faire taire les critiques et d'enfin lancer sa saison. Conscient qu'il ne fallait pas se reposer sur ses lauriers, le Mou avait demandé Pedro à ses dirigeants. Aligné d'entrée, à droite du 4-2-3-1, Willian glissant à droite, l'ex-futur Mancunien s'est plus que mis en évidence : l'ouverture du score après un très beau rush et une passe décisive pour Diego Costa. C'est ce qu'on appelle des débuts réussis. Les Espagnols londoniens ont d'ailleurs été plus qu'à l'honneur, le troisième but étant l'oeuvre d'Azpi, sur une remise poitrine du buffle préalablement brésilien à la suite d'une ouverture de Fabregas. José peut aussi être satisfait du retour dans le 11 de Courtois, qui a arrêté un pénalty à 0-0 et globalement décisif. Par contre, pour ce qui est de la défense, socle du titre de l'an dernier, il va falloir repasser. Zouma, titulaire, s'est bien planté, Terry s'est fait expulser pour sa lenteur, Cahill est entré avec un masque, Ivanovic s'est souvent fait manger. Et que dire de Matic, autrefois bouclier infranchissable, complètement à côté de ses pompes. Alors, Stones ou Varane ?

Espagne 3 - Pop 1 (et pas 2)


Incapable de marquer depuis le début de la saison, WBA ne se donne pas beaucoup plus de chance en organisant un véritable mur devant sa surface. Le bloc, organisé en 4-1-4-1 archi-resserré, est bas, très bas, avec un Rondon, titulaire pour la première fois, des plus esseulés. Pour le coup, Chelsea a plus que du mal à faire sauter le verrou. Hazard essaye de faire la différence seul, mais c'est coton de dribbler quatre joueurs en trois mètres. Kurt Zouma offre aussi son récital, entre mauvaises appréciations et relances en touche. C'est ensuite au tour de Courtois, qui a récupéré son…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant