Chelsea cale à Swansea

le
0
Chelsea cale à Swansea
Chelsea cale à Swansea

Chelsea met genou à terre, et rate le quatre à la suite en championnat. Avec dans le rôle du grain de sable qui fait s'enrayer la machine, une équipe de Swansea dos au mur, mais qui a réussi son coup de rapine en trois minutes.

Swansea 2-2 Chelsea

Buts : Gylfi Sigurðsson (59e, sp) et Leroy Fer (62e) pour Swansea // Diego Costa (19e et 81e) pour Chelsea

Il y a un an, après la quatrième journée de Premier League, le petit monde de Chelsea commençait à débloquer. Sur leur pelouse, les Blues, alors champions en titre, se prenaient la tête entre les mains après une défaite face à Crystal Palace. La deuxième en quatre matchs, pour un nul et une seule petite victoire. Une treizième place à la clé, et un Mourinho bon pour servir de cible aux fléchettes. Cet après-midi, les gars de Chelsea auraient pu remonter dans le bus avec le sourire, mais un excès d'orgueil associé à une réussite en berne et à un arbitre malvoyant en ont décidé autrement. Car après un début de match maîtrisé, c'est une victoire tranquille de Chelsea qui s'annonçait face aux soldats de Francesco Guidolin. Et malgré une égalisation de Costa cadeau pour Youtube, une intensité hors norme et une fin de match spectaculaire, aucune des équipes n'est parvenue à ramener les trois points du Liberty Stadium. Tant pis pour les nouveaux partenaires de Kanté, qui pourra tout de même se rassurer en observant ses anciens coéquipiers à qui il doit sacrément manquer. Car Leicester, le champion en titre, a perdu hier. Une deuxième défaite en quatre matchs, pour un nul et une seule petite victoire...

Steak cuisson bleue


À quoi reconnaît-on une équipe de Chelsea qui maîtrise son match dès les premières secondes ? Un peu à N'Golo Kanté, encore lancé dans un marathon dominical, qui vient distribuer les ballons très haut devant, et les récupérer très bas derrière. Ou alors à cette combinaison entre Kanté et Willian, qui tabasse le ballon, forçant Łukasz Fabiański à sortir les poings dès la 7e minute. On la reconnaît aussi aux accélérations fatales de Hazard, qui cette année n'attendra pas le printemps pour retrouver ses jambes. Et après une vingtaine de minutes passées à jouer avec la balle comme un chat avec une pelote de laine, les Blues concrétisent enfin après un ballon en l'air mal géré par la défense de Swansea. Sans doute terrifié par les sorties aux fraises de Claudio…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant