Chelsea : C'est bon pour Hiddink

le
0
Chelsea : C'est bon pour Hiddink
Chelsea : C'est bon pour Hiddink

C'est désormais officiel, le Néerlandais Guus Hiddink va prendre la succession de José Mourinho sur le banc de Chelsea. L'ex-sélectionneur des Pays-Bas a été nommé jusqu'à la fin de la saison.

Alors que José Mourinho assiste tranquillement au match de Championship entre Brighton & Hove Albion et Middlesbrough, Chelsea vient d’officialiser l’identité de son successeur. Et sans surprise, il s’agit du Néerlandais Guus Hiddink (69 ans), qui a déjà occupé le poste de manager des Blues lors de la saison 2008-09. Après avoir pris le temps de la réflexion, l’ancien coach du PSV Eindhoven ou encore de l’Anzhi Makhachkala a accepté de prendre la succession du Special One, qui a été limogé jeudi après avoir été lâché par plusieurs de ses cadres (son indemnité de licenciement est estimée entre 13 et 15 M€).

Un intérim jusqu'à la fin de la saison 

Les noms de Juande Ramos ou encore de Brendan Rodgers ont aussi été évoqués, mais c’est finalement ce proche de Roman Abramovitch qui va tenter de relancer les coéquipiers d’Eden Hazard, qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions mais à la rue en championnat. Comme prévu, Guus Hiddink a été nommé jusqu’à la fin de la saison, Chelsea ayant ciblé Diego Simeone (Atlético Madrid), Roberto Mancini (Inter Milan) et Josep Guardiola (Bayern Munich) sur le plus long terme. Ce dernier est néanmoins annoncé avec insistance à Manchester City, Carlo Ancelotti faisant figure d’archi favori pour le remplacer en Bavière.

Déjà deux cibles pour le Mercato ? 

Aujourd’hui, Guus Hiddink se retrouve face à un chantier des plus vastes. Alors que les partenaires de John Terry présentent le pire bilan depuis la relégation du club lors de l’exercice 1978-79, l’ex-sélectionneur des Pays-Bas est attendu au tournant. Selon The Sun, le Néerlandais aurait d’ores et déjà réclamé la venue d’un attaquant rompu aux dures joutes de la Premier League. Et Jamie Vardy (Leicester City) et Saido Berahino (WBA) figureraient ainsi parmi ses priorités. Suffisant pour sortir de la crise ? 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant