Chelsea brûle à Porto

le
0

Déjà à moitié en crise, Chelsea essuie une nouvelle défaite contre un FC Porto créateur et bien plus incisif (2-1). Fidèles au poste, Yacine Brahimi et Giannelli Imbula ont régalé, pendant que Chelsea déçoit. Encore.

FC Porto 2 - 1 Chelsea FC

Buts : André André (39e) et Maicon (52e) pour le FC Porto, Willian (45e) pour Chelsea.

On joue la 39e minute de jeu dans l'Estádio do Dragão à Porto. Dans une partie où José Mourinho est dans l'œil de toutes les caméras, l'intensité du match baisse de façon notable. Moins d'actions, plus de coups, on se dirige progressivement vers une mi-temps sans but. C'est à cet instant que le FC Porto décide de mettre la gomme. Dans son élément, Yacine Brahimi passe entre Branislav Ivanović et Pedro, fait danser Kurt Zouma et cadre sa frappe. Dans les buts, Asmir Begović stoppe la tentative d'une manchette, mais André André est à l'affût pour ouvrir le score. Déjà héros du classique contre Benfica il y a dix jours, le Portugais lance définitivement la rencontre, sous les yeux d'un Mou enfoncé dans son siège. Bienvenue à la maison, José.

Casillas dans le Guinness Book


À l'entrée des joueurs dans le Dragão, tout le monde attend évidemment les retrouvailles entre Iker Casillas et José Mourinho. Une poignée de main, une accolade ou un câlin ? Rien de tout cela, du moins pas devant les caméras. En revanche, Julen Lopetegui vient saluer avec beaucoup de conviction le Portugais avant le début de la rencontre. Un regard perçant entre deux hommes qui cherchent déjà à se jauger mutuellement. De simples prémices avant ce choc de la poule G, et ce retour du maître José dans son jardin. Un jardin dont il connaît les moindres fleurs et bourgeons naissants. Bien aidé par Ramires pour bloquer la perle Brahimi dès le début du match, Mourinho voit également ses poulains créer du danger devant par Cesc Fàbregas et son bandeau de rugbyman sur la tête. Pour son 152e match de Ligue des champions, nouveau record en la matière, Casillas détourne la frappe de son compatriote en sélection.

Les Blues maîtrisent le début de partie, et sur une nouvelle déviation de Diego Costa, Willian lance Pedro pour un face-à-face direct contre San Iker. De nouveau, le…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant