Chelsea balaye le champion

le
0
Chelsea balaye le champion
Chelsea balaye le champion

Grace au 3-4-3 dessiné par Antonio Conte, les Blues n'ont eu aucun mal à vaincre le champion en titre. Eden Hazard et Diego Costa ont profité de la faiblesse des Foxes pour donner la victoire aux leurs dès la première mi-temps, avant que Moses ne confirme le succès.

Chelsea FC 3-0 Leicester City FC

Buts : Costa (7e), Hazard (33e) et Moses (80e) pour Chelsea

C'est fou ce que les choses peuvent changer en quelques mois. Il y a un peu moins d'un an, un Leicester en feu dégommait un Chelsea triste à pleurer. En leader incontesté, la bande de Claudio Ranieri provoquait le licenciement de José Mourihno et démontrait sa large supériorité. Aujourd'hui, c'est presque tout le contraire. N'Golo Kanté a changé d'équipe, il joue haut, Riyad Mahrez n'est plus indiscutable, Jamie Vardy a arrêté de faire trembler les filets, les Foxes ont peur des gros, ils ont la moins bonne défense à l'extérieur, Diego Costa est le meilleur buteur du championnat, Chelsea a un entraîneur italien, les Blues jouent à trois derrière.

Et surtout, Chelsea est meilleur que Leicester. Le champion d'Angleterre 2015 l'a prouvé en battant facilement le champion d'Angleterre 2016 à domicile. Les buts de Costa et Hazard en première mi-temps ont logiquement confirmé que les Foxes, désormais douzièmes avant les autres résultats, n'étaient pas dans le coup cette saison et qu'ils ne défendraient pas leur trophée. Leurs adversaires du jour, eux, reviennent virtuellement à deux points du leader City et peuvent peut-être viser la coupe.

Conte et sa défense à trois


Pas mal d'absences sont à souligner pour ce soi-disant choc. Willian, Ivanović et Fàbregas ne sont pas de la partie alors que Mahrez et Slimani débutent sur le banc. Conte en profite pour imposer petit à petit un 3-4-3 un peu bizarre sur le papier, mais qui permet une totale maîtrise sur le terrain. Lorsque l'inévitable Costa ouvre le score sur corner, les Blues affichent une possession de balle de plus de 70 %.

Sur les ailes, Alonso et Moses se montrent omniprésents. En face, Leicester n'a rien d'un champion en titre. Incapables de proposer des séquences intéressantes, positionnés très bas, les Foxes n'arrivent à rien (hormis Drinkwater, le seul au niveau). Comme depuis le début de la saison en Premier League, quoi. Du coup, Costa se régale et même Kanté se fait plaisir aux avant-postes avec de délicieuses passes.

Une deuxième…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant